Lun-Ven 10h00-18h00 | Sam 10h - 17h

Voyage de 9 jours
et 8 nuits

À partir de 4 750 €
par personne

Confort
3 étoiles

Activités
Randonnées

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
-12° en moyenne

Kilomètres
5100

Un spectacle inoubliable et précaire

Chaque fin d’hiver, les phoques du Groenland mettent bas sur la banquise, suffisamment au Sud pour échapper à l’ours blanc, leur prédateur : et il y a trois grands lieux en Tchoukotka, mer Blanche (Russie) et au large des Îles de la Madeleine, au Canada. C’est dans cette dernière région que des dizaines de milliers de phoques naissent dans leur pelage immaculé ; Longtemps, ils furent massacrés par les chasseurs sous prétexte qu’ils mettaient les poissons en danger... Sevrés et gras au bout de 4 jours, les « bébés phoques » restent sur la glace de mer avant de muer en perdant leur pelage duveteux, puis rejoindre la mer dans les fissures de la banquise et suivre leurs parents ; durant ces 2 à 3 semaines de fin février à début mars, leur approche est alors aisée et sans danger pour eux, livrant aux touristes privilégiés un spectacle extraordinaire...
Mais depuis quelques année, la banquise disparaît en raison du réchauffement climatique, et l’observation devient aléatoire : ce sont ainsi les dernières années de ces scènes uniques de ces petits phoques blancs gémissant leur solitude sur la glace canadienne.

Un Spectacle inoubliable et précaire.

Un spectacle inoubliable et précaire

Chaque fin d’hiver, les phoques du Groenland mettent bas sur la banquise, suffisamment au Sud pour échapper à l’ours blanc, leur prédateur : et il y a trois grands lieux en Tchoukotka, mer Blanche (Russie) et au large des Îles de la Madeleine, au Canada. C’est dans cette dernière région que des dizaines de milliers de phoques naissent dans leur pelage immaculé ; Longtemps, ils furent massacrés par les chasseurs sous prétexte qu’ils mettaient les poissons en danger... Sevrés et gras au bout de 4 jours, les « bébés phoques » restent sur la glace de mer avant de muer en perdant leur pelage duveteux, puis rejoindre la mer dans les fissures de la banquise et suivre leurs parents ; durant ces 2 à 3 semaines de fin février à début mars, leur approche est alors aisée et sans danger pour eux, livrant aux touristes privilégiés un spectacle extraordinaire...
Mais depuis quelques année, la banquise disparaît en raison du réchauffement climatique, et l’observation devient aléatoire : ce sont ainsi les dernières années de ces scènes uniques de ces petits phoques blancs gémissant leur solitude sur la glace canadienne.

Un Spectacle inoubliable et précaire.

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

28 Février : Vols vers Montréal

Départs en après-midi et arrivée en fin de journée, transfert à l’hôtel, puis nous nous retrouvons en ville autour d’un repas canadien.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

1er Mars: Montréal – Îles de la Madeleine

Matinée de visite de la capitale des rives du fleuve Saint Laurent, avec le vieux Montréal et du biodôme, qui présente les divers milieux naturels et leur faune.
Vol vers les Îles de la Madeleine dans l’après-midi, transfert à l’hôtel Château Madelinot et première visite des îles. Dîner et présentation des activités, conférence ou musique des îles en soirée.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

2 au 4 Mars : Îles de la Madeleine

Le départ vers la banquise étant prioritaire, nous réservons une demie journée à cette activité. Les autres moments seront consacrés à un second survol, optionnel et si possible, ainsi qu’aux activités d’extérieur, avec la visite de pêcheries, observation de wapitis, pêche sur glace, safaris photos, tour des îles avec la mine de sel, le centre d’information sur les phoques, le musée de la mer, l’écomusée des artisans du sable, initiation aux pêches d’huîtres et de homards.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

2 au 4 Mars : Îles de la Madeleine

Les soirées seront passées entre films, conférences, atelier culinaires, musiciens. Pour sûr, vous goûterez les charmes de ces îles de sable recouvertes de neige.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

5 Mars : Vol vers Québec

Journée sur les îles, puis vol en soirée vers Québec. Repas du soir dans un restaurant du centre de la ville historique.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

6 Mars : Québec

Visite guidée de la vieille capitale, et son cachet européen, unique sur ce continent. L’imposant Château Frontenac, l’hôtel du Parlement québécois, les Plaines d’Abraham, la Citadelle à la Vauban, les fortifications et leurs jolies portes, sans oublier le pittoresque quartier du Petit-Champlain et la Place Royale où nous aurons un peu de temps libre pour nous imprégner de son ambiance et flâner dans les petites boutiques au cachet unique.
Nous irons ensuite admirer les spectaculaires chutes de Montmorency avant de nous rendre au village Huron où nous apprendrons les us et coutumes des amérindiens. Nous visiterons la maison longue, l’habitation traditionnelle des Hurons, le fumoir et séchoir à viande et les méthodes de conservation de la nourriture. Nous verrons les grands canoës de guerre.
Après la visite, nous testerons la cuisine amérindienne, nouvelle et traditionnelle avec un repas de gibier accompagné de la banique, pain indien. Retour à l’hôtel.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

7 Mars : Québec – Montréal

Départ pour l’aéroport de Montréal. En route, une dernière expérience nord-américaine avec la visite d’une ferme de bisons, suivie d’un repas de bison bien sûr et d’un bon pouding à l’érable. Il y a un siècle, on ne comptait pourtant plus que 500 000 bisons sur la surface de la terre. Les chasseurs fauchaient des troupeaux entiers pour la viande, les peaux et … le plaisir. Avant le massacre, entre 40 et 60 millions de bisons déferlaient dans les grandes plaines. Pourtant animal mythique par excellence de l’Amérique du Nord, le bison a régné en maître sur les vastes étendues du continent.
Continuation vers l’aéroport pour prendre le vol retour.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

8 Mars : Paris ou Genève

Arrivée en début de matinée en Europe.

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaire, des articles de fonds sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer