Voyage de 12 jours
et 11 nuits

À partir de 5 950 €
par personne

Confort
4 étoiles

Activités
Observation animalière, randonnées

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
10° en moyenne

Kilomètres
2200

Le pays de feu et de glace

✔ L’île de feu et de glaces qui déroule ses paysages volcaniques dans un festival de couleurs. Lacs volcaniques, calottes glaciaires et icebergs, canyons, désert de sable, cascades impressionnantes...

✔ Colonies d’oiseaux (macareux moines, fous de Bassans, guillemots... ). Une destination incontournable pour les ornithologues. Baleines et dauphins sont au rendez-vous.

✔ Ce voyage réalise le tour complet de l’île volcanique, entre geysers, solfatares et glaciers.

✔ Patrie des Vikings, des pêcheurs et des explorateurs, un pays surprenant qui a connu le plus vieux parlement du monde.

Du 14 au 25 mai 2021
À partir de 5950 € / personne

Le pays de feu et de glace

✔ L’île de feu et de glaces qui déroule ses paysages volcaniques dans un festival de couleurs. Lacs volcaniques, calottes glaciaires et icebergs, canyons, désert de sable, cascades impressionnantes...

✔ Colonies d’oiseaux (macareux moines, fous de Bassans, guillemots... ). Une destination incontournable pour les ornithologues. Baleines et dauphins sont au rendez-vous.

✔ Ce voyage réalise le tour complet de l’île volcanique, entre geysers, solfatares et glaciers.

✔ Patrie des Vikings, des pêcheurs et des explorateurs, un pays surprenant qui a connu le plus vieux parlement du monde.

Du 14 au 25 mai 2021
À partir de 5950 € / personne

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

14 mai : Keflavik – Reykjavik

Dès l’arrivée sur la péninsule de Reykjanes, le dépaysement est au rendez-vous: la route qui nous mènera jusqu’à la capitale traverse d’immenses champs de lave couverte de lichen. Installation à l’hôtel situé en centre-ville, non loin de l’étonnante église en forme de fusée, Hallgrímskirkja. Balade guidée pour découvrir la ville, dîner et nuit à Reykjavik.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

15 mai : Cercle d’Or – Hvalfjördur

Visite des trois sites qui composent le célèbre Cercle d’Or: la chute d’eau en étage de Gullfoss, l’une des plus belles du pays; Geysir, le site qui a donné son nom au phénomène géologique. Mais c’est aujourd’hui son voisin, Strokkur, qui fait le spectacle en jaillissant toutes les 5 à 10mn environ, et pouvant atteindre 15 à 20 mètres de hauteur. Enfin, Thingvellir, le plus vieux parlement du monde installé au Xème siècle le long d’une gigantesque faille volcanique. Déjeuner vers l’un de ces trois sites. Dans l’après-midi, route vers Borgarnes en contournant le superbe Hvalfjördur (fjord de la baleine) où sont encore visibles les vestiges d’une station baleinière. Durant la Seconde Guerre Mondiale, les escadres britanniques et américaines s’installèrent dans le fjord d’où partirent les convois de l’Arctique à destination de l’URSS. Dîner et nuit à Borgarnes.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

16 mai : Péninsule de Snaefellsnes

Lieu emprunt d’histoire -fictive ou réelle - cette péninsule regorge de sites d’intérêt, naturels et historiques. Le commandant Charcot et son navire le « Pourquoi Pas? » se fracassèrent près des rochers d’Alftanes en 1936. Un millénaire plus tôt, on dit qu’Erik le Rouge, banni du pays, cachait ses bateaux au milieu des nombreux îlots au large de Stykkisholmur, préparant son départ vers le Groenland. Découverte du volcan-glacier Snaefellsjökull, que Jules Verne utilisa pour narrer son « Voyage au Centre de la Terre ». Déjeuner vers Arnastapi et route vers la partie nord de la péninsule, pour aller photographier la devenue-célèbre Kirkjufell, cette montagne en forme de cône vue depuis une petite cascade pittoresque. Diner et nuit à Stykkisholmur.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

17 mai : Stykkisholmur – Glaumbaer – Akureyri

Route circulaire n°1 vers la « capitale du Nord », Akureyri, 18 000 habitants. En route, visite du site de Glaumbaer et ses anciennes fermes aux toits de tourbe. Tour de la péninsule de Tröllaskagi et arrêt possible à la piscine d’Hofsos, qui domine majestueusement le Skagafjördur. Au bout de la péninsule, Siglufjördur et Olafsfjördur présentent de jolis petits ports. Visite d’Akureyri selon l’heure d’arrivée, dîner et nuit.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

18 mai : Akureyri – Husavik - Myvatn

Route vers Husavik et arrêt aux chutes de Godafoss en forme de fer à cheval. Son nom de « chute des dieux » vient de l’époque où l’Islande se convertît au christianisme. Le diseur de loi ayant décidé cela, il décida de montrer l’exemple et de jeter dans la cascade les anciens dieux du paganisme. Safari aux baleines au départ d’Husavik. L’été, de nombreux cétacés viennent se nourrir dans les eaux qui entourent l’Islande. Possibilité d’observer des baleines à bosse, des baleines de Minke, des rorquals communs, des marsouins... Déjeuner à Husavik, et visite des environs de Myvatn, remarquable pour la quantité de sites géologiques qui l’entourent ainsi que pour son avifaune (14 espèces de canard notamment). En début de soirée, baignade relaxante dans les eaux chaudes des Bains de Myvatn, et dîner. Nuit vers le lac.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

19 mai : Myvatn - DeNfoss - Asbyrgi

Journée consacrée à la découverte de la région de Myvatn et ses sites géologiques excepoonnels: pseudo-cratères enfilés en boutonnière sur sa rive sud, fumerolles et marmites de boue à Hverir, lac de cratère turquoise à Vio et immense champ de lave de Krafla ne sont que les principaux. Déjeuner dans les environs du lac et route vers les chutes de Derfoss, au nord de Myvatn, le long du fleuve Jökulsá á Fjöllum. Magnifiquement entourées de falaises aux orgues basaloques, ces chutes sont les plus puissantes d’Europe. Plus au nord, le canyon d’Asbyrgi se termine au pied de ses immenses falaises en forme de fer à cheval. Dîner et nuit dans la région de Myvatn.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

20 mai : Myvatn – Egilsstadir

Route vers les uords de l’est. Détour possible par le peot café de Möðrudalur au toit de tourbe, ou plus loin par Borgaruörður eystri pour aller observer l’une des grandes colonies de macareux, si le temps s’y prête. La route pour Egilsstadir, plus grande ville de l’est du pays, est totalement sauvage. La région est célèbre pour ses chevaux, plus nombreux qu’ailleurs. Dîner et nuit vers Egilsstadir.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

21 mai : Egilsstadir – Sords de l’est – Höfn

Si le départ se fait suffisamment tôt, possibilité de faire un détour par Seydisuördur, très joli uord encaissé au bout duquel est posé ce peot port qui accueille les ferries en provenance d’Europe (depuis le Danemark via les îles Feroé). Traversée de la région des uords de l’est, ponctuée de jolis ports de pêche au riche passé historique. À Fáskrúðsuörður par exemple, les marins bretons avaient installé une maison pour venir en aide aux pêcheurs rescapés des naufrages, ainsi qu’un hôpital. Les noms des rues y sont encore inscrits en islandais et en français. Passé Djúpivogur, les contreforts de l’imposant Vatnajökull se dessinent déjà au détour de la route qui serpente entre les bras de mer. Ses quelques 8 000 km2 en font le plus gros glacier du pays et le deuxième d’Europe. Dîner et nuit à Höfn, port de pêche célèbre pour son homard.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

22 mai : Höfn – Jökulsárlón – Cap d’Ingólfshöfði – SkaZafell

Journée consacrée à la découverte du sud du Vatnajökull et ses nombreux sites d’intérêt. D’abord, arrêt à la lagune glaciaire de Jökulsárlón, l’un des sites les plus photogéniques du pays: un peot lagon au pied d’une longue langue de glace accueille de gros icebergs qui dérivent lentement pour terminer de l’autre côté de la route, dans la mer. Certains s’échouent avant de fondre sur la plage de sable noir, créant un contraste saisissant. Tour en bateau sur la lagune. Au cap d’Ingólfshöfði, un court trajet en tracteur permet de rejoindre un promontoire rocheux où nichent une large colonie de macareux. D’autres espèces sont parfois observées, comme le grand labbe. Dernier arrêt à Ska|afell, porte d’entrée des randonnées dans le parc naoonal du Vatnajökull. Une peote balade permet d’approcher les chutes de Svarofoss, ceintes d’orgues basaloques aux formes parfaites. Dîner et nuit dans les environs de Kirkjubaejarklaustur, plus simplement appelé « Klaustur » !

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

23 mai : Vik – Skogafoss – Seljalandsfoss

Traversée des champs de lave d’Eldhraun puis du désert de sable noir de Myrdalssandur. Plage de Vik et de Reynisuara avec ses pitons rocheux soros de la mer, et ces superbes orgues basaloques qui s’élèvent au-dessus du sable noir. Plus loin, les falaises de Dyrhólaey offrent une belle vue plongeante sur cet univers volcanique, et la langue de glace de Sólheimajökull se découvre de très près. Déjeuner à Skógafoss et sa spectaculaire chute d’eau; des escaliers permeent d’arriver tout en haut et d’avoir une vue sublime. Si le temps n’est pas au beau fixe, le musée de Skógar est l’un des plus intéressants du pays. Enfin, les chutes de Seljalandsfoss un peu plus loin offre un étonnant point de vue grâce à un chemin qui passe derrière le rideau d’eau. Dîner et nuit dans les environs.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

24 mai : Îles Vestmann – Reykjavik

Ferry maonal pour rejoindre les îles Vestmann et journée passée à découvrir cet environnement volcanique incroyable, qui faillit être totalement englouo par l’érupoon volcanique de 1973, et dont on voit encore les coulées de laves. Les macareux occupent les falaises de l’archipel, et sont facilement observables lorsqu’ils ne sont pas en chasse dans la mer. Par beau temps, l’île de Surtsey se disongue au loin. Elle a la parocularité d’être très jeune car elle s’est formée lors d’une érupoon sous-marine en 1963. Les îles Vestmann offrent un relief très vallonné et verdoyant, et des côtes déchiquetées abritant criques et baies reculées.
Ferry retour et route vers la capitale, pour une dernière soirée d’au-revoir. Dîner et nuit à Reykjavik.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 12

25 mai : Keflavik – Paris ou Genève

Transfert à l’aéroport de Keflavik et vol retour

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaires, des articles de fond sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer