Voyage de 14 jours
et 13 nuits

À partir de 14 900 €
par personne

Yacht polaire

Yacht polaire
Le Nanook

Confort
4 étoiles

Activités
Observations animalières. Randonnées/excursions.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
3200

Îles de la Reine Elisabeth, Terre de Baffin, Terre d’Ellesmere

Cette croisière de 14 jours à bord du Nanook vous emmène dans ces régions parmi les plus reculées et inacessibles de l’Arctique.

Un voyage perlé d’aurores boréales, d’icebergs, banquises, calottes glaciaire et de montagnes spectaculaires.

Au cœur de la plus grande population d’ours du monde, avec morses, bœufs musqués, et le cortège de la faune polaire. Les réserves marines y protègent bélougas, narvals, grandes baleines...

Du 26 août au 8 septembre 2022 (14 jours)

À partir de 14900€ / personne

Réservez en toute tranquillité avec nos conditions de réservations et d'annulations exceptionnelles :

Nos itinéraires sont dépendants des conditions météorologiques et de glaces.

Îles de la Reine Elisabeth, Terre de Baffin, Terre d’Ellesmere

Cette croisière de 14 jours à bord du Nanook vous emmène dans ces régions parmi les plus reculées et inacessibles de l’Arctique.

Un voyage perlé d’aurores boréales, d’icebergs, banquises, calottes glaciaire et de montagnes spectaculaires.

Au cœur de la plus grande population d’ours du monde, avec morses, bœufs musqués, et le cortège de la faune polaire. Les réserves marines y protègent bélougas, narvals, grandes baleines...

Du 26 août au 8 septembre 2022 (14 jours)

À partir de 14900€ / personne

Réservez en toute tranquillité avec nos conditions de réservations et d'annulations exceptionnelles :

Nos itinéraires sont dépendants des conditions météorologiques et de glaces.

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

26 août : Qaanaaq

Embarquement à bord du Nanook à Qaanak (possibilité de vols internationaux et d'un vol privé de Kangerlussuaq vers Qaanaak, nous consulter). L'arrivée aérienne sur Qaanaak, à environ 80 km au nord de Thulé air Base, nous permet de survoler la plus grande calotte de l'arctique, les champs d'icebergs parmi les plus impressionnants. Découverte en fin d'après midi de la communuté d'esquimaux polaires. En soirée, nos premières aurores boréales .

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

27 août : Siorapaluk

Découverte de cette communauté de 75 habitants, chasseurs esquimaux polaires. Navigation vers l’île de Northumberland et l’archipel de Carey, la terre la plus à l’Ouest du Groenland.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

28 août : En mer de Baffin

A la recherche des grandes baleines en ces eaux très riches en raison des mouvements de glaces.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

29 août : Pond Inlet (Canada, Nunavut )

Découverte du village de 1500 habitants, son artisanat réputé. Le Père G-M. Rousselières, spécialiste des Inuit, y vécut. Navigation en après-midi dans le détroit de Navy Board Inlet, réputé pour sa faune marine dont ours et narvals, au cœur du Parc national de Sirmilik, le sanctuaire des oies des neiges.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

30 août : Île Devon, Îles de la Reine Elisabeth

Cet archipel qui couvre 419 000 km2 fut nommé en 1953 lors du couronnement de la Reine ; il ne compte que 400 habitants. Devon est connue pour son cratère de météorite : qui fut un laboratoire pour les astronautes à la conquête de Mars. Nous visiterons Dundas Harbour, un ancien poste de la Police montée du Canada et de la Compagnie de la Baie d’Hudson entre 1924 et 1951. Ours et bœufs musqués, faucons et harfangs y sont réguliers. Navigation dans le fjord vers le glacier Croker, très actif et orné de ses icebergs.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

31 août : Détroit de Lancaster

Ce grand détroit est classé Réserve marine en raison de son importance pour la migration des baleines : narvals, bélougas, mégaptères. Les ours rôdent sous ses reliefs ruiniformes impressionnants. Explorations et excursions dans les fjords Radstok et Maxwell, pour la découverte des restes les plus spectaculaires des Inuit de la culture de Thulé et des glaciers arrivant en mer

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

1er septembre : Île Beechy et Résolute Bay

L’île Beechy est un lieu d’histoire ; en 1845/1846 la troisième expédition de J. Franklin sur la route du Passage du Nord-Ouest y perdit 3 hommes. Resolute Bay fut créée lors de la Guerre froide comme piste de secours transpolaire sur une île autrefois habitée par les esquimaux chasseurs de baleines.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

2 et 3 septembre : Banquise vers la Baie de Norvège

Les conditions de glaces sont optimales en septembre, mais selon les années, elles peuvent bloquer les détroits vers le Nord. Dans ce cas, nous ferions route vers Grise Fjord (Terre d’Ellesmere) par les détroits de Lancaster et de Jones. Navigations et explorations vers l’île Axel Heiberg et ses fjords entre banquise et vastes déserts froids. Passage par les « Portes de l’Enfer », souvent encombrées de banquise pour rejoindre Grise Fjord. Ces prochains jours seront passés en Terre d’Ellesmere, l’île la plus au Nord du Grand Nord canadien. Sur sa côte Nord, 6 grandes barrières de glaces libèrent depuis 2002 des icebergs tabulaires géants qui dérivent jusque sur la côte Est du Groenland. Ours, bœufs musqués, loups polaires, caribous, harfangs se rencontrent dans ces vastes toundras protégées au Nord par le Parc National du « Toit du monde », Quttinirpaaq.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

4 septembre : Grise Fjord

Peuplé en 1953 par le déplacement de familles inuit. Graig Harbour fut fondé dès 1920 (Police montée), pour affirmer la présence canadienne, car Etats-Unis, Norvège, Danemark convoitaient également ces côtes. Le nom de ce fjord très riche en faune vient de l’argot scandinave de l’explorateur Otto Sverdrup qui y entendit de nombreux morses, les « cochons de mer », car leurs cris ressemblent à ceux des cochons...

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

5 et 6 septembre : Cordillère d’Ellesmere, fjord Alexandra

Remontée par l’île Coburg réputée pour ses 500 000 oiseaux d’eau. Navigation et excursions le long de la côte taillée dans la cordillère qui culmine à 2616 mètres d’altitude, couverte par les calottes qui laissent couler leurs glaciers puissants dans des fjords aux paysages spectaculaires. La région est riche en faune marine par la présence de la polynie du Nord de la mer de Baffin.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 13

7 septembre : Navigation vers le Nord ou retour sur Thulé/ Qaanaaq

Selon les conditions de mer et météorologiques, nous partirons à nouveau vers la banquise ou directement vers Qaanaak

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 14

8 septembre : Qaanaak

Débarquement et transfert vers l'aéroport de Qaanaaq. Vols retours selon arrangements(possibilité de vol privé vers Kangerlussuaq, nous consulter)

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaires, des articles de fond sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer