Voyage de 10 jours
et 9 nuits

À partir de 6 900 €
par personne

Navire polaire

Navire polaire
L'Ocean Nova

Confort
3 étoiles

Activités
Observation animalière. Excursions/expéditions.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
3200

Terres glacées de calottes et de banquise autour de l'archipel du Spitzberg

Royaume des ours blancs et des morses - Fjords les plus secrets et beaux du Grand Nord - A moins de 1000 kilomètres du Pôle Nord…
En juillet, le Spitzberg est encore entouré de banquise et l'utilisation d'un brise-glaces est nécessaire. Cet archipel du Grand Nord est unique dans l'Arctique, car plus de 65 % de sa superficie sont protégés par des parcs nationaux et des réserves ; les morses, phoques, ours, y sont réguliers, et en juillet la toundra est colorée des feux des fleurs de l'été, et les oiseaux d'eau sont là par milliers. Nous ferons – si la banquise le permet – le tour de l'île, pour naviguer dans le bras de mer entre les îles de l'Est et le Spitzberg : les ours y rôdent très régulièrement, et c'est dans cette région que les femelles élèvent leurs jeunes. Ce voyage assure le plus beau festival de nature polaire.

1 au 10 juillet
10 au 19 juillet
À partir de 6900€/personne

Terres glacées de calottes et de banquise autour de l'archipel du Spitzberg

Royaume des ours blancs et des morses - Fjords les plus secrets et beaux du Grand Nord - A moins de 1000 kilomètres du Pôle Nord…
En juillet, le Spitzberg est encore entouré de banquise et l'utilisation d'un brise-glaces est nécessaire. Cet archipel du Grand Nord est unique dans l'Arctique, car plus de 65 % de sa superficie sont protégés par des parcs nationaux et des réserves ; les morses, phoques, ours, y sont réguliers, et en juillet la toundra est colorée des feux des fleurs de l'été, et les oiseaux d'eau sont là par milliers. Nous ferons – si la banquise le permet – le tour de l'île, pour naviguer dans le bras de mer entre les îles de l'Est et le Spitzberg : les ours y rôdent très régulièrement, et c'est dans cette région que les femelles élèvent leurs jeunes. Ce voyage assure le plus beau festival de nature polaire.

1 au 10 juillet
10 au 19 juillet
À partir de 6900€/personne

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

Paris – Longyearbyen

Vol direct privatisé au départ de Paris CDG et arrivée à la mi-journée à Longyearbyen. Excursion en bus et découverte de la ville. Embarquement vers 17h. Navigation en haute mer où nous avons des chances d’observer des baleines au large de l’île du Prince Charles.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

Baie de la Croix-Lilliehookfjord

C’est l’une des plus belles régions. Le Krossfjord fut une implantation nazie en 1942, dans la baie du Roi et parmi les glaciers les plus impressionnants il y a ceux du Roi, du Lilliehook (5 km de fronts de glaces), et du 14 juillet ainsi nommé par le Prince Albert Ier de Monaco. Les sommets sont déchiquetés par le gel et dépassent 1200 mètres d’altitude.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

Glacier de Monaco

Le Woodfjord est encombré de bois de flottage et réputé pour les couleurs pourpres de ses montagnes, et ses cétacés. Plusieurs huttes de trappeurs rappellent l’histoire des lieux.
Nous naviguerons en zodiacs devant le front du glacier de Monaco, dont le retrait est hélas impressionnants. Randonnée vers le glacier d’Erik, qui se jette dans un lac de moraines.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

Sept-îles et banquise

Par plus de 80° de latitude Nord, un archipel étend ses îles où les morses et les ours sont réguliers.
Départ vers le Nord, vers la limite de la banquise où rôdent les ours.
Durant cette journée, nous naviguerons en lisière de banquise et entre les plaques lâches tout en organisant une croisière en zodiac et (si les conditions le permettent) un débarquement sur une plaque de glace, pour vous faire connaître et comprendre ce milieu naturel si extraordinaire qu’est la glace de mer.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

Île Charles XII et Terre du Nord-Est

Après avoir passé la nuit dans les glaces, probablement, nous serons proches de l’île Charles XII, où les ours et morses sont réguliers.
Continuation vers la Terre du Nord-Est. Deux calottes glaciaires totalisent plus de 11 000 km². L’une d’elles se jette en mer en un front de glace presque continu de 160 km de longueur, donnant ainsi la plus longue barrière de glaces de l’hémisphère Nord ; dans les parties dégagées de glaces, le sol pierreux dévoile le climat de désert polaire où vivent les rennes. L’ours blanc y maraude régulièrement et quelques caps hébergent des colonies de morses. C’est certainement le paysage le plus polaire de l’archipel. La calotte s’y précipite en mer en donnant les plus grands icebergs du Svalbard.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

Hinlopen et fjord Murchison

Dans ce grand détroit entre la Terre du Nord-Est et le Spitzberg, les baleines sont régulières. Nous naviguerons en zodiacs devant la grande colonie d’oiseaux (300 000 individus) d’Alkefjellet, très spectaculaire dans des orgues de basaltes déchiquetés.
En fonction des conditions météorologiques et de mer, nous pouvons soit reprendre par la route du Nord, soit revenir par la route du Sud en nous arrêtant à Hornsund et Bellsund.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

Hornsund et Bellsund (Option Sud)

Nous retrouvons les paysages des pics déchiquetés et des glaciers qui noient les vallées. Ours et phoques sont réguliers aussi entre les icebergs, alors que près de la base de recherches scientifiques polonaises installée en 1932, se trouve l’une des plus grandes colonies de mergules.
Au pied de l’un des plus hauts sommets de l’archipel, le Hornsundtid (1431 mètres d’altitude) nous irons vers Brepollen et ses 5 glaciers qui se jettent en mer.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

Hornsund et Bellsund (Option Sud)

Dans Bellsund nous découvrirons l’histoire des expéditions françaises au XIXe siècle, les restes de massacres de baleines, les tentatives d’exploitations de mines d’or, les toundras riches de fleurs et de rennes et les colonies de milliers d’oiseaux.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

Fjord de Smeerenburg et bais de la Madeleine (Option Nord)

Cette région du Nord-Ouest – Fjord de Smeerenburg et baie de la Madeleine – fut le haut lieu de la chasse à la baleine dès le XVIIe siècle, avec l’implantation d’un village sur l’île de Smeerenburg. Le fjord y est d’une saisissante beauté, et les phoques y sont réguliers. La baie de la Madeleine quant à elle, fut la plus visitée par les grands bateaux de croisières et présente des paysages superbes.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

Baie du Roi (Option Nord)

Cette baie est dominée par les sommets pyramidaux des 3 Couronnes, offrant des paysages magnifiques.
Nous partirons à pied et en zodiacs à la découverte des rennes, renards polaires et des tapis de fleurs, ainsi que vers les fronts des glaciers de la baie, souvent encombrée d’icebergs.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

Longyearbyen – Paris

Arrivée à quai vers 8h. Débarquement vers 9h. Départ du vol direct à la mi-journée et arrivée à Paris CDG 3 en début de soirée.

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaire, des articles de fonds sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer