Voyage de 26 jours
et 25 nuits

À partir de 14 000 €
par personne

Navire polaire

Navire polaire
L'Ocean Nova

Confort
3 étoiles

Activités
Observation animalière, randonnée.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
-7° en moyenne

Kilomètres
14000

Une croisière d’exploration exceptionnelle en Antarctique !

Un voyage exceptionnel, 100% francophone réservé à 70 passagers seulement, avec une équipe de 9 guides conférenciers et scientifiques.

✔ La croisière la plus longue en Antarctique et vers des îles subantarctiques.

✔ Les sites les plus extraordinaires pour un itinéraire complet sur les mers australes : Puerto Madryn, Îles Malouines, Géorgie du Sud, mer de Weddell, Elephant Island, Péninsule Antarctique et Ushuaïa.

✔ Au royaume du grand large, de la banquise, des icebergs géants et des glaciers lors du printemps antarctique.

✔ Le pays des albatros géants, des manchots Adélie, Papous, Royaux, Empereurs, les côtes sauvages riches d’éléphants de mer, d’otaries à fourrure, de baleines et de léopards des mers.

✔ Cinq jours en Géorgie du Sud, l’île la plus riche du monde en faune marine.

✔ Visite des îles Sandwich du Sud avec leurs centaines de milliers de manchots et leur volcanisme.

✔ À la recherche des manchots empereurs en mer de Weddell.

Du 17 octobre au 11 novembre 2022
À partir de : 15 900€

Une croisière d’exploration exceptionnelle en Antarctique !

Un voyage exceptionnel, 100% francophone réservé à 70 passagers seulement, avec une équipe de 9 guides conférenciers et scientifiques.

✔ La croisière la plus longue en Antarctique et vers des îles subantarctiques.

✔ Les sites les plus extraordinaires pour un itinéraire complet sur les mers australes : Puerto Madryn, Îles Malouines, Géorgie du Sud, mer de Weddell, Elephant Island, Péninsule Antarctique et Ushuaïa.

✔ Au royaume du grand large, de la banquise, des icebergs géants et des glaciers lors du printemps antarctique.

✔ Le pays des albatros géants, des manchots Adélie, Papous, Royaux, Empereurs, les côtes sauvages riches d’éléphants de mer, d’otaries à fourrure, de baleines et de léopards des mers.

✔ Cinq jours en Géorgie du Sud, l’île la plus riche du monde en faune marine.

✔ Visite des îles Sandwich du Sud avec leurs centaines de milliers de manchots et leur volcanisme.

✔ À la recherche des manchots empereurs en mer de Weddell.

Du 17 octobre au 11 novembre 2022
À partir de : 15 900€

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

17 octobre : Paris - Buenos Aires

Vol vers la capitale de l’Argentine.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

18 octobre : Buenos Aires et Trelew

Depuis Buenos Aires, la capitale de l’Argentine, vol vers Trelew. Transfert vers le bateau et dîner à bord.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

19 octobre : Péninsule Valdès et Chubut

Repos à bord après une longue journée de voyage, ou excursions facultatives vers la Péninsule Valdès, ses baleines, otaries et manchots, ou vers le Musée paléontologique puis la réserve géologique de Bryn Gwyn, pour une découverte exceptionnelle du monde des dinosaures dont la Patagonie argentine est l’un des lieux les plus fameux au monde.
Sur la Péninsule Valdès, excursions vers les baleines qui nourrissent leurs jeunes dans le golfe, puis vers les caps riches d’éléphants de mer.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

19 octobre : Péninsule Valdès et Chubut (suite)

La Péninsule Valdès est réputée pour ses concentrations de baleines. Excursion en bus dans les terres de la pampa pour découvrir les estancias et leurs immenses troupeaux de moutons qui forgent l’image de la Patagonie.
Nous verrons aussi les nandous et la faune terrestre, les attroupements de mammifères marins très présents à cette épo- que de l’année, de même que les fossiles dont la péninsule est si riche.
Embarquement en fin d’après-midi à bord de l’Ocean Nova. Appareillage en soirée.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

20 et 21 octobre : En mer vers les Malouine

Lors de ces journées, notre équipe de conférenciers va vous régaler de ses interventions qui vont vous permettre de préparer au mieux les journées aux Malouines et en Géorgie du Sud lors desquelles le temps des conférences en salle sera limité, pour donner la priorité aux excursions à terre ou en zodiacs. Nous organiserons plusieurs ateliers par jour (navigation, photographie, déterminations d’oiseaux...) et des conférences (régions polaires, histoire de la Géorgie du Sud, manchots, baleines, les oiseaux et le froid, les îles subantarctiques, glaciers et icebergs, l’épopée de Shackleton, les hivernages antarctiques, les écosystèmes marins, baleiniers et manchots, otaries et éléphants de mer...).

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

20 et 21 octobre : En mer vers les Malouine

Ce sera certainement l’occasion aussi de suivre les vols des pétrels, puffins, goéland et albatros qui dansent dans le sillage, ou de scruter l’horizon à la recherche de baleines ou de dauphins. Nous nous préparerons aux débarquements grâce aux exposés sur les mesures de sécurité et d’environnement.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

22 octobre : Malouines

Nous sommes aux Malouines, dans le chenal qui sépare cet archipel de 750 îles où ne vivent que 3000 habitants et 550 000 moutons. Perdues en plein océan, ces terres aux côtes déchirées par les fjords sont le royaume des oiseaux. À Grave Cove et West Point, visite de colonies de manchots papous. Albatros, gorfous sont aussi au rendez-vous.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

23 octobre : Port Stanley

Capitale des Malouines, Port Stanley fut d’abord un port baleinier, puis une escale essentielle dans le contournement du Cap Horn, et les quais et promenades gardent encore le souvenir de cette époque par le nombre de carcasses de bateaux toujours visibles dans le chenal qui longe la ville. La pêche aux calamars, la présence militaire et l’élevage sont les piliers de l’économie, avec le tourisme, car chaque année environ 60 000 personnes viennent visiter cette perle de nature. Cette ville fut au centre de la bataille des Malouines. Départ dans l’après-midi en direction de la Géorgie du Sud en laissant au large les côtes de cet archipel si convoité.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

24 et 25 octobre : En mer

Nous entrons dans les mers les plus froides et les plus riches, l’occasion de déterminer les puffins, prions, damiers, albatros, goélands sur le pont et de se préparer aux journées denses qui seront les nôtres en Géorgie du Sud.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

Du 26 au 30 octobre : Géorgie du Sud

Outre son histoire passionnante faite des baleiniers puis de l’épopée de Sir Ernest Shackleton, la Géorgie du Sud est surtout réputée pour être un extraordinaire lieu de repos et de reproduction pour la faune sauvage : c’est le sanctuaire le plus riche au monde, avec 2 millions d’éléphants de mer (soit 50% de la population mondiale), 30 millions d’oiseaux d’eau dont 7 millions de manchots et 250 000 couples d’albatros...Les croisières y passent de 2 à 4 jours, nous avons choisi de vous combler, avec un séjour de 5 jours et l’exploration des baies, fjords et anses où parfois la faune est si nombreuse que l’on ne peut mettre pied à terre. Nous prévoyons de débarquer dans Right Whale Bay, Salisbury Plain, Gold Harbour, Elsehul... Nous aurons ainsi un excellent panorama des paysages et de la faune ; éléphants de mer, rennes, et surtout les immenses colonies de manchots royaux nous accueilleront.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

Du 26 au 30 octobre : Géorgie du Sud

Dans Fortuna Bay nous irons sur les traces du fameux explorateur Ernest Shackleton, dont l’épopée fut célèbre, car il sauva son expédition en reliant au début du XXème siècle la Péninsule Antarctique à la Géorgie du Sud dont il fut obligé de gravir montagnes et glaciers avant de débarquer à Grytviken ; il mourut par la suite et fut enterré sur l’île. À Grytviken, la « capitale » de l’île, nous visiterons l’ancienne base baleinière norvégienne, le petit musée, le bureau de poste et l’ancienne tombe de Shackleton. Nous verrons à nouveau de nombreuses otaries, et découvrirons les parades amoureuses spectaculaires des grands albatros, le géant de nos oiseaux de mer.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 12

Du 26 au 30 octobre : Géorgie du Sud

Salisbury Plain héberge une colonie de 37 000 manchots royaux dans un décor extraordinaire de pics et glaciers. Sur les plages, éléphants de mer et otaries se prélassent. Nous naviguerons dans les régions du fjord Dryglaski et nous verrons nos premiers icebergs. La Géorgie du Sud est réputée pour sa faune que nous découvrirons au gré des plages et des baies : diverses espèces d’albatros, de puffins et de pétrels, otaries à fourrures, éléphants de mer, phoques, gorfous, diverses espèces de manchots... La Géorgie du Sud nous offre des paysages splendides de glaciers accrochés aux pics alpins et de baies dont les plages sont encombrées de manchots, otaries, éléphants de mer...

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 15

31 octobre : En mer

Après des journées denses, le temps des conférences, ou d’observations en mer, tant ces zones marines sont riches en prions, pétrels, albatros.
Introduction aussi aux Îles Sandwich, parmi les plus isolées au monde.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 16

1er et 2 novembre : Îles Sandwich du Sud

Possession de la Couronne britannique, vues par le navigateur James Cook en 1775 et nommées en l’honneur d’un amiral de la Flotte, cet archipel sans habitants permanents de 11 îles volcaniques émerge sur près de 4000 km2 de la fosse marine de 8000 mètres de profondeur. L’île Zavodovski héberge des centaines de milliers de manchots, les glaciers couvrent 80% des îles dont Cook, qui culmine à plus de 1000 mètres d’altitude. Paysages extraordinaires et sauvages et faune exceptionnelle justifient cette exploration.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 17

3 novembre : En mer de Scotia – Banquise

Nous progressons vers le continent antarctique, en passant la convergence des eaux froides et plus tempérées ; c’est alors que nous pourrons voir nos premiers icebergs géants, tabulaires, échappés des barrières de glaces de la mer de Weddell. La banquise fera aussi son apparition vers les îles Joinville et le Nord de la Péninsule, vers la mer de Weddell.
C’est en mer de Weddell que l’on a découvert il y a 15 ans environ une colonie de manchots empereurs. En cette saison, ces nicheurs hivernaux ont leurs jeunes et se dispersent sur la banquise où nous essaierons de les apercevoir.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 18

4 novembre : Île Éléphant ou Paulett

En fonction de la banquise, nous longerons et ferons une croisière en zodiac le long des côtes de l’une de ces îles. La première fut celle où Shackleton et son équipage se sont échoués, la seconde, le paradis des manchots : des dizaines de milliers d’oiseaux peuplent les plages et font leurs premiers chemins vers les lieux déneigés où ils se reproduiront. La colonie approche le million d’individus ! Phoques, otaries et éléphants de mer sont sur les plages.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 19

5 au 7 novembre : Antarctique

Nous sommes aux îles Shetland du Sud, dans des paysages de blancs, pris par les glaces, avec des icebergs échoués, et des eaux peuplées de manchots papous, à jugulaires et Adélie ; débarquements et croisières zodiacs dans l’archipel et sur le continent Antarctique à Brown Bluff. Déception est l’un des très rares cratères volcaniques que l’on peut naviguer, et à Bailey Head se trouve une colonie de centaines de milliers de manchots à jugulaire, alors que les damiers du Cap, pétrels, goélands... abondent eux aussi. Pour les plus aventureux, une baignade proche des sources chaudes permettra de goûter les eaux de l’Antarctique. Nous visiterons évidemment les restes de cette station baleinière, située à l’abri à l’intérieur du cratère encore actif, qui a ravagé la station norvégienne.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 22

8 novembre : Passage de Drake

Nous serons sur les ponts pour observer les baleines arrivant en Antarctique, et les oiseaux des grands océans : pétrels géants, albatros hurleurs...

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 23

9 novembre : Passage de Drake - Cap Horn et canal Beagle

C’est en soirée que nous verrons à l’Ouest la silhouette du Cap Horn, avant de nous présenter tard en soirée à l’entrée du Canal Beagle : l’occasion de rencontrer des dauphins de Commerson, des manchots de Magellan, des albatros à sourcils noirs...

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 24

10 novembre : Ushuaïa

Arrivé au port d’Ushuaïa dans la nuit, puis transfert et vols retour vers Buenos Aires et Paris.

Voir l'itinéraire sur la carte

Extensions et options de votre voyage

Chute d’Iguaçu

Du 8 au 12 novembre 2020
(retour Europe le 13 novembre)

Retour vers Buenos Aires et soirée spectacle tango.
Départ en avion vers Iguazu, visite des chutes côtés argentins ( 1,5 jours ) et brésilien ( 1 journée ).
Retour à Buenos Aires et vols vers l’Europe.
Programme détaillé, pratique et prix : nous consulter

En savoir plus

L’Argentine, de la Patagonie à la route des vins

Du 8 au 15 novembre 2020
( retour Europe le 16 novembre )
Après la visite des environs d’Ushuaïa, vol vers El Calafate et visite du Lago Argentino et des glaciers Périto Moreno et Upsala, de la pampa.
Vol vers Mendoza et route du vignoble, avec dégustations. Retour par Buenos Aires. Possibilité de visite des chutes d’Iguaçu en fin de séjour, avec 3 jours supplémentaires.
Programme détaillé, pratique et prix : nous consulter

En savoir plus

Votre chef d'expédition

En 1981, il est parti au Spitzberg sur son premier bateau, un voilier de 7m de long sans moteur. Depuis, il n’a pas cessé de naviguer en Arctique puis en Antarctique sur des voiliers et des bateaux de croisières. Depuis 2011, il est chef d’expédition au Spitzberg, en Antarctique et en Géorgie du Sud.

Christian Genillard En savoir plus sur Christian

Témoignage

Le voyage a parfaitement correspondu à ce que nous attendions (et souvent même un peu plus !). L'organisation nous a permis de profiter de toutes les opportunités et de toutes les surprises qui ont croisé notre route. Bravo et merci à toute l'équipe. Ce voyage place très haut la barre des futurs voyages que nous aimerions entreprendre dans le futur. Tant mieux et merci encore!

Brigitte H. ⏤ À bord de l'Ocean Nova - Voyage 2019

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaires, des articles de fond sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer