Voyage de 15 jours
et 14 nuits

À partir de 9 300 €
par personne

Navire polaire

Navire polaire
L'Ocean Nova

Confort
3 étoiles

Activités
Observations animalières. Randonnées/excursions.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
4200

Exploration polaire du Groenland à Saint-Pierre-et-Miquelon

Cette croisière de 15 jours, vous emmène du Sud du Groenland, jusqu'à Saint-Pierre-et-Miquelon au Canada.

Au Groenland vous découvrirez la calotte glacière qui donne naissance à la fameuse "Allée des icebergs". C'est aussi le royaume de l'ours polaire, peut être en verrons nous.

Puis nous ferons route vers le Nunavut, le pays inuit et vers les côtes sauvages du Labrador peuplées d’ours, de caribous et de baleines.

Enfin nous vous emmènerons à la découverte de Terre-Neuve avec sa riche Histoire : Vikings, explorateurs, baleiniers, des pêcheurs des grands bancs, Titanic, Saint-Pierre et Miquelon, ce lointain bout de France, Nouvelle-Ecosse et Québec...

Du 9 au 23 septembre 2020
À partir de 9300 € 

Exploration polaire du Groenland à Saint-Pierre-et-Miquelon

Cette croisière de 15 jours, vous emmène du Sud du Groenland, jusqu'à Saint-Pierre-et-Miquelon au Canada.

Au Groenland vous découvrirez la calotte glacière qui donne naissance à la fameuse "Allée des icebergs". C'est aussi le royaume de l'ours polaire, peut être en verrons nous.

Puis nous ferons route vers le Nunavut, le pays inuit et vers les côtes sauvages du Labrador peuplées d’ours, de caribous et de baleines.

Enfin nous vous emmènerons à la découverte de Terre-Neuve avec sa riche Histoire : Vikings, explorateurs, baleiniers, des pêcheurs des grands bancs, Titanic, Saint-Pierre et Miquelon, ce lointain bout de France, Nouvelle-Ecosse et Québec...

Du 9 au 23 septembre 2020
À partir de 9300 € 

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

9 septembre : Paris-Kangerlussuaq ( Groenland)

Vol en début de matinée de Paris CDG3 vers le Groenland. Survol de la calotte et atterrissage à Kangerlussuaq, anciennement Sondre Stromfjord, une base américaine stratégique de l’OTAN. Transfert à bord et appareillage en fin de matinée. Excursion vers un glacier de la calotte de la reine Ingrid. Passage du Cercle polaire Arctique.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

10 septembre : Nuuk ( Groenland )

Navigation en matinée, puis nous arrivons dans l’archipel de la capitale du Groenland, qui rassemble un tiers de la population des 56 000 habitants du Groenland.
Ancienne implantation viking, elle fut fondée en 1729 par Hans Egede pour devenir la capitale du commerce avec le Danemark.
Temps libre pour la visite des musées, les achats, ou les excursions aériennes vers la calotte glaciaire, ses glaciers et ses icebergs en avion et hélicoptère pour ceux qui le désirent.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

11 septembre : En mer de Baffin

L’occasion de croiser quelques icebergs, baleines et de conférences introductives au Canada et au Nunavut. Durant les nuits, nous serons idéalement situés pour l’observation des aurores boréales, si le ciel est dégagé.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

12 septembre : Iqaluit ( Nunavut )

Navigation côtière, puis transfert en début d’après-midi à Iqaluit; les marées y sont de plus de 12 mètres de marnage, les secondes plus importantes après celles de la baie de Fundy. Dans la capitale du Nunavut, nous découvrirons au gré du tour de la ville, son musée national, le parlement et l’art inuit, Dorset en particulier. Temps libre pour les achats et la découverte.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

13 septembre : Détroit d’Hudson et îles Button

Un archipel situé dans le détroit d’Hudson, riche d’oiseaux, phoques et ours polaires, qui sont réguliers en baie d’Hudson. Possibilité d’observation de morses et de baleines. Navigations et croisières zodiacs.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

14 septembre : Baie d’Ungava, baie d’Hudson et île d’Agpatok

Ce plateau rocheux dépasse de l’océan de 100 à 200 mètres en falaises spectaculaires, riches d’oiseaux.
Ses plages sont connues pour ses ours et ses morses.
L’île est aussi réputée pour les restes des civilisations inuit Dorset, qui chassaient dans cette région depuis des millénaires.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

15 septembre : Parc National de Torngat ( Labrador )

Culminant au Mont Iberville par 1632 mètres d’altitude, ce Parc national a sa population d’ours blancs et d’autres mammifères marins, dans la cadre exceptionnel de ses fjords colorés aux parois impressionnantes. Son nom même « Lieu habité par les Esprits » , soit un ours polaire gigantesque, montre la démesure des lieux. Découverte des fjords Saglek et Nashvak. Navigations, croisières zodiacs et excursions à pied.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

16 septembre : L’allée des Icebergs - En mer du Labrador

Navigation dans les eaux froides du courant du Labrador qui emmène baleines, orques et grands icebergs le long des côtes sauvages.
Les aurores boréales devraient être au rendez-vous lors des nuits. La côte elle-même est déchirée par des centaines d’îles qui forgent la beauté sauvage et réputée de cette région.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

17 septembre : îles Gannet et Battle Harbour

Passage et excursion de tôt matin aux îles Gannet, une Réserve nationale, et réputées pour leurs immenses colonies d’oiseaux ( petits pingouins et macareux moines surtout ), et dont plusieurs espèces seront encore visibles.
Navigation côtière, puis escale à Battle Harbour. Cette communauté fut installée en 1770 et depuis 1996, c’est un Site historique National du Canada, en raison de la préservation des maisons traditionnelles et des installations de pêche du Labrador, dans le site superbe de l’archipel du Grand Caribou.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

18 septembre : Anse d’Amour, Red Bay (Labrador ) et Anse aux Meadows ( Terre Neuve )

Le phare du Cap Amour est le deuxième plus élevé du Cana- da. Navigation dans la baie Amour...
Escale à Red Bay, autrefois appelée la Baie des baleines, qui a vu passer des milliers de baleiniers, basques notamment entre 1550 et 1650. Plusieurs bateaux y ont sombré tel celui du pirate William Kidd dont le trésor n’a pas encore été mis à jour. Leur histoire a valu le classement du site au patrimoine mondial de l’UNESCO. Visite du village du cimetière avec ses 140 tombes de baleiniers et du Musée.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

18 septembre : Anse d’Amour, Red Bay (Labrador ) et Anse aux Meadows ( Terre Neuve )

Navigation dans le détroit du Saint-Laurent où nous croiserons probablement quelques icebergs géants.
Arrivée à l’Anse aux Meadows, où les Vikings se sont établis 500 ans avant que Christophe Colomb ne découvrît l’Amérique. C’est ainsi la plus ancienne colonisation sur le continent américain.
Visite du site historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

9 septembre : En mer et Bonavista

Navigation dans les eaux de Terre Neuve et ses derniers icebergs, avant d’arriver à Bonavista ( 3700 habitants ), où Giovani Caboto accosta en 1497.
Cette ville colorée fut la capitale des pêches et chasses aux phoques des Grands Bancs et échappa aux Français qui voulurent l’incendier en 1704 afin d’en chasser les marins ibériques. C’est toujours une grande ville de pêcheurs. Visite libre de la ville

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 12

20 septembre : Saint-Jean-de-Terre-Neuve

Capitale très active de l’île, avec ses 110 000 habitants. Nous visiterons la ville très colorée et ses musées, dont celui du Titanic. Temps libre en ville et possibilité d’excursions en bus.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 13

21 septembre : Saint-Pierre-et-Miquelon ( France )

Nous arrivons dans ce bout de France de 242 km2 peuplé par 6300 habitants. Il fut découvert en 1536 par Jacques Cartier. Matinée à Saint-Pierre, dernier bastion de l’ancienne Nouvelle France. Autrefois célèbre par ses pêches, puis lors de la Prohibition aux USA par son trafic de l‘alcool, cet archipel est de nos jours un havre de pêches et de nature.
Visite du musée de l’Arche qui retrace l’histoire et le patrimoine des lieux. Après-midi à Miquelon et Langlade, et découverte de ce département marin. Visite de la route des naufrages.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 14

22 septembre : Halifax ( Nouvelle-Ecosse, Canada )

Navigation devant la forteresse de Louisbourg construite par les Français. Halifax, cette ville, anciennement Chibouctou, a été érigée sur les terres des Indiens micmacs. Elle est aujourd’hui l’un des plus grands ports de pêche au monde et la plus grande base navale militaire du Canada. Vol vers Paris, ou selon arrangements. Possibilités d’extensions.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 15

23 septembre : Arrivée à Paris en matinée.

Retour en France.

Voir l'itinéraire sur la carte

Extensions et options de votre voyage

L’été indien au Québec et Ontario

Extension au Canada du 22 au 28 septembre 2020

En savoir plus

Parcs nationaux des rocheuses Canadiennes

Extension au Canada du 22 au 29 septembre 2020.

En savoir plus

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaire, des articles de fonds sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer