Voyage de 19 jours
et 18 nuits

À partir de 12 900 €
par personne

Navire polaire

Navire polaire
L'Ocean Nova

Confort
3 étoiles

Activités
Observations animalières. Randonnées/excursions.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
3200

Nouvelle Zemble - Terre du Nord Terre François Joseph - Mer de Kara

Cette croisière de 19 jours, à bord de l'Ocean Nova vous emmène à la découverte de la Terre du Nord, le cœur de la plus grande réserve de Russie, un archipel englacé inconnu et spectaculaire.

Vous découvrirez également le Parc National Arctique russe et ses joyaux : la Nouvelle Zemble et la Terre François Joseph à la rencontre d'une large faune polaire.

Du 9 au 26 août 2022 (19 jours)
À partir de 12900€ / personne

Réservez en toute tranquillité avec nos conditions de réservations et d'annulations exceptionnelles :

Nos itinéraires sont dépendants des conditions météorologiques et de glaces.

Nouvelle Zemble - Terre du Nord Terre François Joseph - Mer de Kara

Cette croisière de 19 jours, à bord de l'Ocean Nova vous emmène à la découverte de la Terre du Nord, le cœur de la plus grande réserve de Russie, un archipel englacé inconnu et spectaculaire.

Vous découvrirez également le Parc National Arctique russe et ses joyaux : la Nouvelle Zemble et la Terre François Joseph à la rencontre d'une large faune polaire.

Du 9 au 26 août 2022 (19 jours)
À partir de 12900€ / personne

Réservez en toute tranquillité avec nos conditions de réservations et d'annulations exceptionnelles :

Nos itinéraires sont dépendants des conditions météorologiques et de glaces.

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

9 août : Paris - Kirkenes

Vol direct GE Paris Kirkenes puis transfert à bord de l'Ocean Nova. Navigation dans le fjord et dîner. Durant la nuit et les couleurs au soleil de minuit, nous longerons les côtes de Norvège puis de Russie, avant d’emprunter en matinée le long fjord de Mourmansk où se déroulera sous nos yeux une partie de l’arsenal de la flotte russe.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

10 août : Mourmansk

Découverte de la capitale de la Russie du Nord, avec son monument à la Résistance, son port et ses brise-glaces atomiques. Lors de la Seconde Guerre mondiale, ce port fut vital pour l’Union Soviétique.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

11 et 12 août : En mer de Barents

La mer de Barents est l’une des plus riches du monde par ses ressources en poissons et son sous-sol. C’est pourquoi elle est aussi un enjeu stratégique pour la Norvège et la Russie. Une navigation en cette mer peu profonde est aussi une occasion unique pour observer les cétacés.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

Du 13 au 16 août : Terre François Joseph

Quatre jours consacrés à l’exploration de l’archipel des glaces. Parmi les sites, nous visiterons :
- L’île Bell. En 1881 l’expédition de Leigh Smith y vit son bateau broyé par la banquise. Le moral des hommes sera soutenu grâce à 320 litres de rhum, 30 bouteilles de champagne, 60 bières, 12 gins, 18 whiskys et du cherry... L’île présente le relief caractéristique des plateaux de basaltes et de roches sédimentaires qui forgent l’archipel.
- Cap Flora, sur l’île de Northbrook. Les falaises rocheuses forment l’un des paysages les plus connus de la Terre François Joseph, de même que les pentes vertes liées aux colonies d’oiseaux. C’est sur ce cap que se fit le 17 juin 1896 la rencontre historique entre Jackson et les Norvégiens Johanssen et Nansen. C’est le lieu le plus chargé d’histoire.
- Le rocher Rubini surgit de la mer en une masse façonnée d’orgues de basaltes où mouettes et guillemots sont des milliers à se reproduire.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

Du 13 au 16 août : Terre François Joseph

- La Terre de Wilczek couvre plus de 2000 km2.. Elle est presque totalement couverte de 600 mètres d’épaisseur de glaces.
- L’île d’Alger est célèbre par les restes des expéditions vers le pôle Nord de Baldwin et Ziegler et pour ses icebergs.
- Les îles Stoliczka et Appolonov hébergent des grandes colonies de morses ; ceux-ci se rencontrent dans toutes les eaux, ces petites îles sont des lieux de repos estival privilégiés; les ours blancs rôdent en général près de ces colonies. Des colonies d’oiseaux sont aussi présentes sur les pentes de ce petit archipel.
- l’Île Hall et le cap Tegetoff : l’expédition Payer/Weyprecht a découvert la Terre François Joseph avec ce cap, en 1873. La toundra y est riche. Le paysage est le plus connu de l’archipel, avec à ses tours de roches volcaniques qui se font face.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

Du 13 au 16 août : Terre François Joseph

Au pied, la maison octogonale de l’hivernage de l’expédition de Wellman est encore bien visible.
- Île Champs : célèbre par ses roches sphériques - ou géodes. Certaines de ces formations prises dans les moraines peuvent atteindre 3 mètres de diamètre.
- Baie Tikhaya : ancienne station soviétique entre 1929 et 1959, puis elle fut délaissée pour la base Krenkel. Elle est remise en état pour montrer le quotidien de ces stations de recherches et chaque été quelques personnes y séjournent pour assurer les tâches de gardes du Parc national. Une visite de la toundra proche nous permettra de nous familiariser avec quelques-unes des 150 espèces de plantes de l’archipel. Par plus de 81° de latitude Nord, nous tenterons d’aborder sur l’île Rudolf, le point le plus au Nord de l’Eurasie.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

17 août : île Ushakova

En mer de Kara, dans la troisième plus grande réserve naturelle du monde, par plus de 80° Nord, cette île est totalement recouverte d’une calotte culminant à près de 300 mètres d’altitude, avec des falaises de glaces de 20 à 30 mètres de hauteur. Elle ne fut découverte qu’en 1935.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

18 au 20 août : Terre du Nord

Au sein de la plus grande réserve naturelle de Russie ( 41 692 km2), la troisième plus grande du monde, et des terres encore largement inexplorée par le tourisme, à la découverte de :
- L’île de Komsomolets avec ses formations de piliers rocheux spectaculaires érodés par les vents polaires ; c’est sur cette île aussi que s’étend la plus grande calotte glaciaire de Russie (plus de 5000 km2), qui donne des champs d’icebergs impressionnants.
- L’île de la Révolution d’octobre, un désert froid de 14 000 km2 couvert par 5 calottes glaciaires. Ours et morses, bélougas et narvals se plaisent sur ses côtes et détroits.
- L’île Boklchévik : montagneuse, avec un sommet à 935 mètres, et découpée par plusieurs fjords. La seule base scientifique permanente, Prima, y est entretenue, et ses alentours sont riches de colonies d’oiseaux sibériens : mouettes blanches, de Sabine, bernaches cravant, labbes pomarins, eiders à tête grise (...)
- L’île Pioneer et ses détroits sont un lieu privilégié d’observation des bélougas et des ours blancs.
- Passage par le mythique Cap Chelyuskin vers la mer des Laptev si la banquise le permet.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 13

21 août : Archipel de Nordenskiold

Exceptionnellement visité, inhabité, de toundra et de déserts de pierres, cet archipel de 90 îles est un paradis pour les amateurs d’oiseaux ; morses et ours y sont réguliers. Face à la péninsule de Taïymir et la côte de Sibérie qui gardent le passage du Nord-Est.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 14

22 août : L’île de la Solitude

Uyedineniya, isolée, réputée pour ses ours, morses et phoques, cette île de 20 km2 culmine à 30 mètres.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 15

23 et 24 août : Nouvelle Zemble

La Nouvelle Zemble constitue la prolongation de la chaîne de l’Oural et couvre plus de 90 000 km2 en 2 grandes îles, réputées pour leurs populations d’ours blancs et leurs étendues sauvages. Nous ferons escale dans l’île du Nord, en baie de l’Amirauté, Inostrantseva et son glacier, et aux îles Oransky où les morses sont réguliers. Fronts de glaciers, rennes, morses, phoques et ours seront les objectifs de nos croisières en zodiacs. Ces côtes s’élèvent jusqu’à 1547 mètres d’altitude, et sont riches d’histoire, des premières découvertes de Chancelor et Willhougby au navigateur Wilhelm Barents qui y trouva la mort. Trappeurs et pêcheurs, Nénets et Pomors ont longtemps régné sur cet archipel.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 17

25 août : En mer et Mourmansk

Les eaux de la mer de Barents sont parmi les plus riches du monde : l’occasion d’observations de cétacés. Dans le fjord nous verrons l’importance stratégique de la ville par le nombre de navires. Visite d’un brise-glaces « historique » pour évoquer la conquête du pôle Nord par l’Union Soviétique.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 18

26 août : Kirkenes- Paris

Débarquement et transfert vers l'aéroport pour le vol Kirkenes-Paris.

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaires, des articles de fond sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer