Voyage de 17 jours
et 16 nuits

À partir de 11 900 €
par personne

Yacht polaire

Yacht polaire
Le Nanook

Confort
4 étoiles

Activités
Observations animalières. Randonnées/excursions.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
3200

Une aventure à bord du Nanook

Cette croisière de 17 jours, vous emmène à la découverte du Spitzberg et du Groenland au coeur de la banquise.

Montez à bord du Nanook, un bateau 4* alliant confort et modernité pour 12 passagers seulement.

C'est la croisière la plus complète, vers le plus grand Parc national du monde, avec l’itinéraire le plus au Nord, dans la banquise, au pays des ours, morses et baleines à la meilleure période de l’année.

À la découverte du pays des icebergs tabulaires et des cathédrales de glaces géantes, des parois rocheuses et des toundras riches de boeufs musqués, survivants de la préhistoire.

Du 05 au 21 Septembre 2021
À partir de 11900€ / personne

Nos itinéraires sont dépendants des conditions météorologiques et de glaces.

Une aventure à bord du Nanook

Cette croisière de 17 jours, vous emmène à la découverte du Spitzberg et du Groenland au coeur de la banquise.

Montez à bord du Nanook, un bateau 4* alliant confort et modernité pour 12 passagers seulement.

C'est la croisière la plus complète, vers le plus grand Parc national du monde, avec l’itinéraire le plus au Nord, dans la banquise, au pays des ours, morses et baleines à la meilleure période de l’année.

À la découverte du pays des icebergs tabulaires et des cathédrales de glaces géantes, des parois rocheuses et des toundras riches de boeufs musqués, survivants de la préhistoire.

Du 05 au 21 Septembre 2021
À partir de 11900€ / personne

Nos itinéraires sont dépendants des conditions météorologiques et de glaces.

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

5 septembre : Vols vers Oslo

Vols et arrivée à Oslo en fin de journée, transfert à l’hôtel proche et dîner selon l’heure d’arrivée.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

6 septembre : Vol Oslo-Longyearbyen

Vol régulier et arrivée vers 14 heures à Longyearbyen. Accueil et temps libre en ville, tour de la vallée de l’Adventdal et ses paysages de toundras, ses stations scientifiques et son histoire minière et de chiens de traîneaux.
Embarquement vers 17h30, briefings à bords et dîner. Première sortie vers 21h30 pour l’observation d’une colonie de morses qui se reposent d’habitude sur les grèves de l’île du Prince Charles.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

7 septembre : Hornsund

Entrée dans ce fjord à l’histoire très riche, où se bousculent les ères des baleiniers, trappeurs, mineurs, scientifiques ; une base polonaise y est établie depuis 1932. Le fjord est connu pour ses paysages superbes au pied du sommet culminant du Sud de l’archipel, le Hornsundtid ; 11 glaciers ornent ses pentes depuis ses 1431 mètres d’altitude, et plus loin, Brepollen est un arc de glaciers qui se jettent en mer, Burgerbukta voit des glaciers puissants donner des icebergs impressionnants. Au pied d’immenses colonies d’oiseaux, on découvre les restes des trappeurs pomors et norvégiens. Départ en soirée vers le grand large.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

8 septembre : Banquise du Nord-Est du Groenland

Nous naviguerons probablement proche -ou dans- la banquise qui garde la côte Nord-Est du Groenland en poussant les « plaques ». Cette traversée sera probablement l’occasion pour nous de rencontrer les premières baleines. Phoques et mouettes ivoires sont réguliers.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

9 et 10 septembre : Iles de Norvège - Nord Groenland (?)

Nous aurons une navigation exceptionnelle entre les icebergs tabulaires géants qui proviennent de la calotte du Groenland, permise par le retrait de la banquise et la période de l’année. Selon les conditions météorologiques et de glaces de mer, nous arriverons aux îles de Norvège, à l’île de France ou en Baie de Dove. Nous progressons dans la banquise. Toute la journée sera consacrée à ces moments exceptionnels, quand notre bateau suit une route entre les plaques où rôde l’ours blanc.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

11 septembre : Baie de Dove

Croisières zodiacs entre les champs d’icebergs et excursion sur les îles les plus reculées à la découverte des bœufs musqués, des lièvres arctiques et des vieilles implantations eskimos. Exploration zodiac vers des fjords largement inexplorés.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

12 septembre : Nord-Est du Groenland, Baie de Dove

La baie de Dove est l’un des lieux les plus riches en icebergs géants, et l’ours blanc y est régulier. Nous ne pourrons arriver dans cette baie que si les conditions de banquise sont favorables. Promenade dans la toundra.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

13 septembre : Iles Sabine et Pendulum, Haystack

Nous y verrons les vestiges des Inuit qui peuplèrent autrefois cette côte, jusqu’en 1823. Nous évoquerons aussi les expéditions polaires tragiques du début du XXe siècle autour des anciennes huttes et refuges. En mer nous verrons quelques icebergs tabulaires énormes venus du Nord du Groenland.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

14 et 15 septembre : Fjord de l’Empereur François Joseph

C’est un dédale de fjords encaissés dans des parois à pic de sommets couverts par les calottes, et de bouts de fjords où les glaciers géants viennent vêler leurs icebergs. Certains fjords sont presque inconnus, tels le Geologfjord, d’autres hébergent sur leur pentes raides ou les rares vallées herbeuses, les bœufs musqués. Ces véritables survivants de la préhistoire trouvent ici le noyau de leur peuplement groenlandais. Dans les fjords, nous naviguerons en zodiacs le long de la côte des « roches peintes ». Les sédiments de l’âge primaire y sont accumulés en couches plissées et de couleurs différentes, allant du brique au jaune, ocre, vert... Le climat sec de cette région découvre les pentes de leur végétation en dévoilant ainsi l’extraordinaire géologie du Groenland.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

14 et 15 septembre : Fjord de l’Empereur François Joseph

Le fjord de l’Empereur François Joseph court sur environ 250 kilomètres, et vers son extrémité se trouve le site d’arrivée des expéditions de Paul Emile Victor des années 1950. Plus loin, Attestupan est la plus haute falaise côtière du monde avec 2100 mètres d’à pic. Le fjord de Kjelrulfs enfin héberge un champ d’icebergs, une belle population des bœufs musqués et des vestiges des esquimaux présents en ces lieux jusqu’au début du 19ème siècle. Une succession de paysages extraordinaires, de sommets pris dans les calottes et de falaises vertigineuses font de cet ensemble de fjords l’un des fleurons du Parc national. Les expéditions du Groupe de Recherches en Ecologie Arctique créé en 1978 et dirigé durant 15 ans par Christian Kempf y ont établi leurs bases de recherches dans ces paysages grandioses dont les noms montrent l’attrait des alpinistes : Cervin, Alpes de Liverpool, Alpes de Stauning, Alpenfjord...

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 12

16 au 18 septembre : Scoresby Sund, Ittoqqortoormiit

Nous naviguerons dans le plus grand fjord du monde, et les icebergs géants seront aussi au rendez-vous des paysages déchiquetés et splendides.
Débarquement, visite guidée et temps libre dans le village d’Ittoqqortoormiit.
Chaque soir nous veillerons pour voir les aurores boréales, si le ciel n’est pas couvert. Nous visiterons des fronts de glaciers, nous ferons des excursions dans la toundra pour voir les paysages de haut ou pour approcher des boeufs musqués ou des lièvres arctiques.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 13

16 au 18 septembre : Scoresby Sund, Ittoqqortoormiit

Nous pénétrerons ce dédale de fjords en fonction du temps que nous aurons passé dans la banquise et en baie de Dove. Nous naviguerons selon les conditions de mer vers le Nordvestfjord aux icebergs géants en provenance de la Terre de Charcot, ou vers le Gasefjord qui est un lieu de chasse aux narvals pour les Inuit du Scoreby Sund. Possibilité de survols et de déposes en altitude selon les conditions météorologiques.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 15

19 septembre : Constable Point-Reykjavik

Nous débarquons en zodiacs proche de la piste de graviers de Constable Point où un avion affrété nous amènera en Islande. Les conditions météorologiques pouvant retarder ce vol, nous avons prévu 24 heures de battement possible, avec une journée libre le 20 septembre autour de la capitale, Reykjavik. Si le vol peut être pris le 19 comme organisé, nous arriverons en ville, transfert vers l’hôtel et repas en soirée.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 16

20 septembre : Reykjavik, Islande

Journée libre, et dîner en commun en soirée, nuit à l’hôtel. Nous vous suggérerons et organiserons des activités au gré de cette journée, pour une belle découverte de cette île de feu.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 17

21 septembre : Reykjavik- vols retours

Vols retours vers Paris ou Genève, ou selon vos arrangements ; départs matinaux de Reykjavik.

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaires, des articles de fond sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer