Lun-Ven 10h00-18h00 | Sam 10h - 17h

Voyage de 13 jours
et 12 nuits

À partir de 8 350 €
par personne

Yacht polaire

Yacht polaire
Le Grand Large

Confort
3 étoiles

Activités
Observations animalières, sorties en Zodiac, randonnées

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
3200

Les migrations des ours et des phoques

Par sa position, le Sud du Spitzberg est très riche d'histoire : les baleiniers, les trappeurs russes puis norvégiens et les expéditions scientifiques y ont laissé leurs traces. C'est une région en revanche très peu visitée.


Les précipitations neigeuses importantes en hiver y donnent de grands glaciers, et la montagne y est découpée en pics abrupts auxquels ces derniers s'accrochent, tel le Hornsund, avec ses 1431 mètres d'altitude.

Les migrations des ours et des phoques

Par sa position, le Sud du Spitzberg est très riche d'histoire : les baleiniers, les trappeurs russes puis norvégiens et les expéditions scientifiques y ont laissé leurs traces. C'est une région en revanche très peu visitée.


Les précipitations neigeuses importantes en hiver y donnent de grands glaciers, et la montagne y est découpée en pics abrupts auxquels ces derniers s'accrochent, tel le Hornsund, avec ses 1431 mètres d'altitude.

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

Vols vers Oslo

Au départ de Paris ou Genève. Nuit à l’hôtel proche de l’aéroport (dîner non compris).

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

Oslo-Longyearbyen

Vol vers le Spitzberg, arrivée en milieu de journée, puis embarquement vers 16 heures et départ vers Colesbukta et Grumantbyen, des anciennes mines de charbon exploitées par les Russes. Passage proche de Barentsburg, la ville minière russe, puis de Cap Linné.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

Bellsund

Excursion vers d’impressionnantes colonies d’oiseaux marins, au pied desquelles rennes et renards polaires sont réguliers. Nous verrons aussi les restes d’une ancienne mine d’or et des restes de baleines, chassées en ces eaux durant 300 ans. Arrêt sur l’île d’Axeloya, qui barre le fjord et l’accès aux mines de charbon très actives de Sveagruva.
Sur cette île, les trappeurs ont laissé leurs anciennes huttes de chasse ; ils y exploitaient autrefois les eiders, qui sont de nos jours légion sur les îles maintenant protégées.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

Hornsund

Au pied des grands pics, nous partirons en zodiacs vers les fjords englacés et la banquise de fjord où nous espérons voir phoques et ours. Débarquement proche de colonies d’oiseaux. Possibilité de promenade facile et facultative sur un glacier.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

Cap Sud et côte Est ou Hornsund

Durant ces deux jours, nous contournerons le cap Sud du Spitzberg, si la mer et les glaces nous le permettent, découvrant ainsi les falaises sédimentaires et la banquise de l’Est. C’est là que les phoques du Groenland sont très nombreux. Le Storfjord est aussi une région propice aux baleines et dauphins.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

Hornsund

Exploration des fjords à la recherche des ours, et visite de la station de recherches polonaise implantée depuis 1932. De nos jours, des recherches internationales y sont menées sur la glaciologie, la géophysique et la biologie. Nous irons aussi vers les plus grandes colonies de mergules de l’archipel, nichées dans des pierriers immenses. Visite des fronts de glaces qui vêlent leurs icebergs.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

Hornsund

À Gåsehamna, nous explorerons l’un des sites les plus riches d’histoire de tout le Grand Nord : baleiniers, trappeurs, scientifiques, explorateurs s’y sont succédé. Et surtout, tout au long de ces journées – et si le temps le permet- nous ne nous lasserons pas d’admirer les hauts sommets culminant à plus de 1000 mètres d’altitude et qui entourent ce grand fjord et ses glaciers.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

Bellsund

Retour vers le Nord par la côte couverte de larges toundras riches d’oiseaux. Dans Bellsund, nous irons vers le glacier de la Recherche, ainsi appelé en l’honneur d’une expédition scientifique française menée en 1840, puis vers le Van Keulenfjord où les restes des massacres de baleines du début du XXe siècle jonchent encore la plage.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 12

Longyearbyen – Oslo

Débarquement vers 9 heures, passage par le centre de la ville, puis transfert vers l’aéroport pour le vol vers Oslo. Nuit à l’hôtel proche de l’aéroport (dîner non compris).

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 13

Retour

Vols vers Paris ou Genève.

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaire, des articles de fonds sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer