Voyage de 10 jours
et 9 nuits

À partir de 5 200 €
par personne

Yacht polaire

Yacht polaire
Le Grand Large

Confort
3 étoiles

Activités
Observation animalière, aurores boréales

Difficulté Moyen

Difficulté
Moyen

Température
-3° en moyenne

Kilomètres
1500

Le pays des Samis, des éleveurs de rennes.

Cette croisière en Norvège à bord du Grand Large vous mène aux confins de la Laponie norvégienne, dans un extraordinaire périple à la découverte de paysages d’une grande variété : vallées glaciaires, montagnes escarpées, plages enneigées et des villes les plus reculées de l’Arctique.
C’est la nature dans toute sa splendeur avec la promesse d’observer les oiseaux marins migrateurs comme le fou de Bassan, le macareux moine, l’aigle pêcheur. Dans les eaux poissonneuses lapones, les cétacés viennent consommer goulûment le krill et le hareng.
C’est alors le balai intense de ces majestueuses baleines qui s’offrent à nous. À cette saison, les lumières ardentes dansent aux voiles des aurores boréales. Draperies et soies blafardes ondulent et animent les cieux de Tromsø « capitale des aurores boréales ». L’histoire omniprésente des Vikings et des grands explorateurs plane sur la région, terre ancestrale des Samis.

Du 02 au 11 Mars 2022

À partir de 5200 € / personne

Le pays des Samis, des éleveurs de rennes.

Cette croisière en Norvège à bord du Grand Large vous mène aux confins de la Laponie norvégienne, dans un extraordinaire périple à la découverte de paysages d’une grande variété : vallées glaciaires, montagnes escarpées, plages enneigées et des villes les plus reculées de l’Arctique.
C’est la nature dans toute sa splendeur avec la promesse d’observer les oiseaux marins migrateurs comme le fou de Bassan, le macareux moine, l’aigle pêcheur. Dans les eaux poissonneuses lapones, les cétacés viennent consommer goulûment le krill et le hareng.
C’est alors le balai intense de ces majestueuses baleines qui s’offrent à nous. À cette saison, les lumières ardentes dansent aux voiles des aurores boréales. Draperies et soies blafardes ondulent et animent les cieux de Tromsø « capitale des aurores boréales ». L’histoire omniprésente des Vikings et des grands explorateurs plane sur la région, terre ancestrale des Samis.

Du 02 au 11 Mars 2022

À partir de 5200 € / personne

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

Tromsø

Embarquement et accueil entre 16h et 19h.
Ville la plus étendue de Norvège, Tromsø est surnommée la capitale arctique. Située à plus de 300 km au-delà du cercle polaire, elle a été fondée en 1794. Elle prend tout son essor au XIXème siècle avec la multiplication des expéditions vers le Svalbard, et avec les grands explorateurs qui en font le point de départ de leurs aventures. Installée sur plusieurs îles et dominée par de hautes montagnes, elle offre des panoramas saisissants où que l’on se situe en ville. Première visite de la capitale du Nord et des départs des grands explorateurs.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

Alpes de Lyngen

Appareillage et cap vers le nord, vers les fjords des Alpes de Lyngen pour une journée de navigation à la recherche des baleines et des orques. À la même latitude que le Groenland, bien au-delà du cercle polaire se trouve la péninsule de Lyngen, massif montagneux de 90 km de longueur et véritable petit joyaux norvégien. Ce qui subjugue est la diversité des paysages : montagnes recouvertes de neige immaculée, pics déchiquetés, vallées glaciaires, cascades de glace, anses protégées, fjords inhabités...Le silence est alors propice à la contemplation et au lâcher-prise. Nul doute que nous sommes arrivés dans un véritable paradis blanc.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

Alpes de Lyngen

À cette période, la Norvège attire d’immenses bancs de harengs et de morues. Tous venus de la mer de Barents, ils sont alors la nourriture des grandes baleines qui se rassemblent dans la région. Les baleines à bosse ou mégaptères atteignent 25 tonnes et mesurent jusque 15 mètres. Elles tirent leur nom des nageoires pectorales de 6 mètres de longueur. Elles se déplacent lentement en ondulant leur corps. Pour se nourrir, elles sondent en dévoilant leur queue pour le plus grand bonheur des photographes.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

Jours 3 et 4 : Alta – Seiland

Nous naviguons dans le fief des baleines, des orques et des dauphins. Passé la petite île de Skjervoy les eaux sont si riches que les grands cétacés viennent s’y nourrir : krill pour les baleines et poissons, mammifères marins et morses pour les orques. Depuis le pont, peut-être pourrons-nous observer l’un de ces mammifères, ou les aigles des mers, le plus grand oiseau de proie en Europe dont l’envergure peut atteindre 2 mètres 50. Nous pénétrons dans l’Altafjord, vaste étendue aux montagnes érodées et coiffées de neige. Nous glissons sur une mer calme tandis que les oiseaux marins nous accompagnent inlassablement.
Tour à tour énigmatique et accueillant, le paysage est imposant.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

Jours 3 et 4 : Alta – Seiland (suite)

Alta est la commune la plus importante du Finmark située à l’extrême nord du pays, au cœur de la Laponie norvégienne. Au fond d’une petite crique, comme déposé sur les rives de l’Altafjord, se trouve le seul site préhistorique sur le sol norvégien. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1985. Plus de 45 sites ont été répertoriés sur 5 zones, ce qui atteste de l’importance des échanges au-delà du Cercle Polaire
à l’époque préhistorique. Un seul des sites est ouvert au public et représente un intérêt majeur dans la découverte et la compréhension de l’histoire de la Laponie. Durant la Seconde Guerre mondiale, le fjord d’Alta fut le repère des grands cuirassés allemands.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

Jours 3 et 4 : Alta – Seiland (suite)

Les pétroglyphes de Hjemmeluft datent de 4200 à 500 avant Jésus-Christ. Recouverts de tourbes au fil des siècles, pour la plupart d’entre eux, ils sont exceptionnellement bien conservés. Découverts en 1970, on en compte aujourd’hui plus de 3000. Ces peintures rupestres sont présentées à ciel ouvert et présentent un témoignage exceptionnel de la vie en Arctique à l’époque préhistorique. Aujourd’hui encore beaucoup de gravures demeurent dissimulées sous une épaisse couche de lichen et de mousse.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

Jours 3 et 4 : Alta – Seiland (suite)

Mais Alta, c’est aussi la porte d’entrée sur les terres sauvages des Samis, peuple nomade, éleveurs de rennes. Malgré une période délicate, ignorés pendant plusieurs décennies et même méprisés, c’est un peuple bien vivant qui a su conserver ses traditions ancestrales. De retour à bord, nous empruntons la route intérieure, entre falaises et pics vertigineux, nous glissons silencieusement et dépassons îlots, terres arides, plaines immaculées. Certains sommets sont couverts de neige éternelle.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

Jours 5 et 6: Cap Nord

Nous nous apprêtons à vivre un moment unique et inoubliable, la navigation aux pieds du rocher du Cap Nord, dans la baie de Gjesvaer et dans la réserve naturelle. Après avoir contourné quelques récifs, se profile au loin une falaise abrupte, aride, sauvage, un à-pic de 307 mètres. Point mythique qui fait rêver tout un chacun. Voici apparaître le majestueux Cap Nord. Il marque le passage entre la mer de Norvège et la mer de Barents. C’est un sentiment de bout du monde qui s’installe en nous, le même qu’ont dû ressentir tous les explorateurs. Nous naviguons à l’observation des cétacés, des premiers oiseaux migrateurs : macareux moine, guillemots, fous de bassan, eiders à duvet...

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

Jours 5 et 6: Cap Nord (suite)

Arrivée à Honningsvag, ville des pêcheurs du Cap Nord et la deuxième capitale des aurores boréales. A perte de vue des étendues arides, des panoramas à couper le souffle nous laissent sans voix. Et si la chance nous sourit, nous pourrons observer quelques rennes se délectant de lichens et nous observant du coin de l’œil. Arrivée au point mythique, sur ce promontoire rocheux souvent coiffé de brouillard, se trouve le fameux globe qui symbolise le bout du monde. Une grande galerie souterraine nous amène vers un observatoire et dans diverses salles d’expositions, notamment à celle de la bataille navale du Cap Nord durant la Seconde Guerre mondiale.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

Jour 7 : Hammerfest

Navigation entre les îles, parties de pêche en mer et croisières en Zodiac avant d’atteindre Hammerfest. Située sur l’île de Kvaløya, la cinquième plus grande île de la Norvège, elle est montagneuse et abrite 3 sommets de plus de 1000 mètres d’altitude. Fondé en 1789, ce petit port de pêche connaît un développement progressif grâce au commerce avec la Russie et grâce à la pêche en Arctique. Les expéditions de trappeurs se multiplient tandis que les chalutiers affluent de toutes parts avant de prendre la mer pendant des mois. La ville a connu ses heures de gloire en 1891, lorsque qu’elle installe l’éclairage public. Elle est alors la première en Europe.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

Vargsundet

Passage intérieur du Vargsundet et découverte du parc de Seiland. L’île du même nom est la 7ème plus grande île du pays. Elle est presque vierge de tout contact avec l’homme et c’est ce qui fait son attrait. On y vient pour la beauté de ses paysages, pour ses formations glaciaires, pour son aspect pittoresque et son isolement. Ses eaux sont propices à la pêche.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

Tromsø

Tromsø, sa cathédrale des glaces, ses musées de l’exploration polaire, Polaria. Montée en téléphérique vers les plateaux surplombant la région.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

Tromsø

Tour panoramique de la 8ème ville de Norvège. On découvre ses différents quartiers et son centre-ville
très animé avec une multitude de pubs et petits restaurants installés dans des maisonnettes de bois. Visite de la cathédrale arctique, monument emblématique et véritable petit bijou de la ville. Elle est construite en 1965 par l’architecte Jan Inge Ovig qui a voulu symboliser un iceberg. Les éléments triangulaires de couleur blanche qui la composent, comme adossés les uns aux autres, lui confèrent un aspect froid et austère. Mais l’intérieur est baigné de lumière, grâce à sa gigantesque mosaïque de 23 mètres de hauteur.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

Jour 9 Tromsø (suite)

Posé sur un petit promontoire, l’architecture en impose et confère à la ville une réelle identité. Si le temps le permet, montée en téléphérique au sommet de la montagne Storsteinen. Située sur une petite île entre le continent et le centre-ville de Tromsø, le panorama est éblouissant à 420 mètres d’altitude. Départ de Tromsø en véhicule pour des excursions optionnelles : immersion dans le monde Sami avec une initiation
au traineau à rennes, traîneaux à chiens, motoneige ... Plusieurs options vous sont proposées pour vivre
cette journée selon vos goûts et vos envies

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

Jour 10 : Tromsø

Débarquement.

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaires, des articles de fond sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer