Voyage de 11 jours
et 10 nuits

À partir de 8 500 €
par personne

Yacht polaire

Yacht polaire
Le Polaris

Confort
2 étoiles

Activités
Observation animalière. Randonnées/excursions.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
3200

Voyage Grand Nord Spitzberg

Wilhelm Barents débarqua sur cette terre en 1596 et la nomma « Spitzberg » en raison des montagnes pointues qui forgent le paysage du Nord-Ouest de l'archipel. Les vallées encaissées y sont noyées par de nombreux glaciers. Cette région multiplie les lieux chargés d'histoire : la capitale charbonnière et scientifique, Longyearbyen, la station d'exploration de Ny-Ålesund d'où sont parties toutes les grandes expéditions polaires, le fjord de Smeerenburg où les baleiniers chassaient au XVIIe siècle. En raison du Gulf Stream qui libère les côtes de leur étreinte glacée très tôt dans l'année, la région est peuplée de morses, de phoques, de baleines, et surtout de milliers d'oiseaux de mer. Bien sûr, l'ours blanc y règne en maître. Sur la toundra qui s'anime des feux de ses fleurs le temps d'un court été arctique, rennes et renards polaires côtoient labbes, oies et perdrix des neiges. Grâce au Polaris (12 passagers), yacht polaire qui bat pavillon français et dont la taille réduite et l'équipement optimal permettent les meilleures approches d'observation, c'est un voyage d'exception que nous proposons aux photographes et passionnés de nature.

19 au 29 juillet
29 juillet au 8 août
8 au 19 août
À partir de 8500€ / personne

Voyage Grand Nord Spitzberg

Wilhelm Barents débarqua sur cette terre en 1596 et la nomma « Spitzberg » en raison des montagnes pointues qui forgent le paysage du Nord-Ouest de l'archipel. Les vallées encaissées y sont noyées par de nombreux glaciers. Cette région multiplie les lieux chargés d'histoire : la capitale charbonnière et scientifique, Longyearbyen, la station d'exploration de Ny-Ålesund d'où sont parties toutes les grandes expéditions polaires, le fjord de Smeerenburg où les baleiniers chassaient au XVIIe siècle. En raison du Gulf Stream qui libère les côtes de leur étreinte glacée très tôt dans l'année, la région est peuplée de morses, de phoques, de baleines, et surtout de milliers d'oiseaux de mer. Bien sûr, l'ours blanc y règne en maître. Sur la toundra qui s'anime des feux de ses fleurs le temps d'un court été arctique, rennes et renards polaires côtoient labbes, oies et perdrix des neiges. Grâce au Polaris (12 passagers), yacht polaire qui bat pavillon français et dont la taille réduite et l'équipement optimal permettent les meilleures approches d'observation, c'est un voyage d'exception que nous proposons aux photographes et passionnés de nature.

19 au 29 juillet
29 juillet au 8 août
8 au 19 août
À partir de 8500€ / personne

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

Paris – Longyearbyen (Spitzberg)

Vol direct privatisé, départ matinal de Paris CDG et arrivée à la mi-journée. Embarquement et navigation vers les côtes Nord de l’Isfjord.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

Île du Prince Charles

Observation d’une colonie de morses et navigation le long de la cordillère du Pic de Monaco.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

Baie de la Croix

Le fjord de Lilliehook situé en Baie de la Croix, avec son front de glace de 7 kilomètres est peut-être le plus majestueux de l’archipel.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

Baie de la Madeleine et fjord de Smeerenburg

Ce furent les lieux de massacres des baleines aux 17e et 18e siècles. Une colonie de morses et phoques communs y est présente.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

Glacier de Monaco

L’un des lieux fréquentés par les ours, et surtout des couleurs et des paysages grandioses de pics et de front de glaciers.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

Côte Nord – Terre du Nord-Est

Au-delà du détroit de Hinlopen, le paysage est de glaces et de déserts froids. Les ours y sont réguliers et leur rencontre va déterminer nos navigations et les conditions météorologiques et de glaces forgeront l’itinéraire. Les Sept-îles abritent une colonie de morses et les ours y rôdent régulièrement. Les paysages sont faits de déserts froids. Le fjord de Bengtssen a deux glaciers qui se jettent en mer depuis la calotte du Nord-Est, donnant beaucoup d’icebergs ; les ours y sont réguliers.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

Côte Nord – Terre du Nord-Est

Hinlopen et le fjord de Murchison sont chargés d’histoire ; une immense colonie d’oiseaux et les baleines y sont les points forts, de même qu’une colonie de morses et les ours, réguliers. Au Sud, la calotte de la Terre du Nord-Est donne de nombreux icebergs.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

Jours 9 et 10 : Spitzberg Nord-Ouest

Retour par le fjord de Hamilton et son glacier spectaculaire, la baie du Roi et ses colonies d’oiseaux, Ny Alesund et le détroit de Sarsoyra (colonie de phoques, morses et paysages).

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

Longyearbyen-Paris

Débarquement vers 9 heures, temps libre puis vol vers Paris, arrivée en fin d’après-midi à Roissy CDG 3.
Lors de la croisière de 12 jours, nous passerons une journée supplémentaire au Nord du Spitzberg, à la recherche des ours blancs.

Voir l'itinéraire sur la carte

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaire, des articles de fonds sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer