Voyage de 23 jours
et 22 nuits

À partir de 22 900 €
par personne

Yacht polaire

Yacht polaire
Le Nanook

Confort
4 étoiles

Activités
Observations animalières. Randonnées/excursions.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
3200

Groenland - Nunavut - Terre de Baffin

Cette croisière de 23 jours à bord du Nanook vous emmène dans le dédale des îles et détroits de l’Arctique canadien, et sous le ciel des aurores boréales, une longue expédition au gré des banquises, les passages légendaires des expéditions de Frobisher, Hudson, Franklin, Amundsen, Bellot...

Partez à la découverte des civilisations esquimaux et du plus bel héritage inuit, avec la visite de Cape Dorset, Igloolik, Iqaliut. Baie d’Hudson...

Observez toute la grande faune arctique, bœufs musqués, harfangs des neiges, oies des neiges, baleines, ours polaires, morses...

Du 6 au 28 septembre 2023 (23 jours)

À partir de 22 900€ / personne

Nos itinéraires sont dépendants des conditions météorologiques et de glaces.

Groenland - Nunavut - Terre de Baffin

Cette croisière de 23 jours à bord du Nanook vous emmène dans le dédale des îles et détroits de l’Arctique canadien, et sous le ciel des aurores boréales, une longue expédition au gré des banquises, les passages légendaires des expéditions de Frobisher, Hudson, Franklin, Amundsen, Bellot...

Partez à la découverte des civilisations esquimaux et du plus bel héritage inuit, avec la visite de Cape Dorset, Igloolik, Iqaliut. Baie d’Hudson...

Observez toute la grande faune arctique, bœufs musqués, harfangs des neiges, oies des neiges, baleines, ours polaires, morses...

Du 6 au 28 septembre 2023 (23 jours)

À partir de 22 900€ / personne

Nos itinéraires sont dépendants des conditions météorologiques et de glaces.

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

6 septembre : Qaanaaq (Thulé)

Embarquement à bord du Nanook . Découverte en fin d'après midi de la communauté d'esquimaux polaires. En soirée, nos premières aurores boréales.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

7 et 8 septembre : Siorapaluk

La communauté d’esquimaux polaires la plus septentrionale, chasseurs de narvals. Navigation au large des îles Northumberland et Carey.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 4

9 septembre : Pond Inlet et Parc national de Sirmilik

Visite de la communauté puis navigation autour de l’île Bylot à la recherche d’ours, de narvals.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

10 septembre : Dundas Harbour et baie Crooker

Un ancien poste de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Glacier impressionnant arrivant en mer.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

11 septembre : Détroit de Lancaster

Bœufs musqués, grands glaciers se jetant en mer et baleines seront aux rendez-vous.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

12 septembre : Île Beechey et Resolute Bay

Restes de l’expédition de Franklin sur Beechy puis visite de Resolute et des anciennes maisons de tourbe des esquimaux chasseurs de baleines.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

13 au 16 septembre : Passage du Nord-Ouest

4 jours d’aventures dans le dédale des détroits et des îles du Passage du Nord-Ouest sur les traces des expéditions de John Franklin, Roald Amundsen et Joseph-René Bellot ; les conditions de glaces et météorologiques détermineront nos itinéraires. Possibilité d’observations d’ours polaires, morses, baleines, harfangs des neiges...

Et les nuits, les aurores boréales animent le ciel...

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

13 au 16 septembre : Passage du Nord-Ouest

Passages par les détroits de légende et sur les lieux du naufrage de l’expédition de Franklin, vers les communautés de Cambridge Bay, à la sortie du Passage, de Gjoa Haven ( en fonction de la banquise) où Roald Amundsen hiverna, et le détroit de Bellot qui s’ouvre sur le détroit du Prince Régent. Si les glaces sont trop denses, nous mettrons le cap sur le golfe de Boothie. Avec environ 1600 ours, c’est la plus grande densité mondiale (10 à 18 ours / 1000km2). Narvals, bélougas, morses, grandes baleines, phoques, bœufs musqués, renards polaires y sont chassés par les Netsilik, les chasseurs de baleines. Visite de Kugaardjuq , ancienne Pelly Bay et partie de la DEW ( Defence Early Warning ) Line de l’époque de la Guerre froide. La baie est particulièrement riche avec ses 500 sites paléo-esquimaux.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 12

17 septembre : Détroit du Fury et Hecla

En 1821-1822, ce détroit fut découvert par ces bateaux sous le commandement d’Edward Parry. Long de 130 kilomètres, large de 2 à 20 kilomètres, il est pris par de forts courants et par la banquise. Des sons mystérieux s’y produisent (le « ping »). De son englacement dépendra notre exploration de la Terre de Baffin, par le bassin de Foxe et la Baie d’Hudson, ou par les fjords de la mer de Baffin, pour arriver à Iqaliut et Cape Dorset.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 13

18 septembre : Igloolik

Comme son nom l’indique, le pays des igloos...La Compagnie de la Baie d’Hudson y installa un comptoir, et le Père Etienne Taxin, des Oblats de Sainte-Marie-Immaculée, y érigea une église catholique en 1931. Plus loin, la communauté de Hall Beach allie Inuit et restes d’installations de la Guerre froide. Morses et baleines sont réguliers dans ces eaux.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 14

19 septembre : Bassin de Foxe

Passage par les îles Spicer, Air Force, Prince Charles, dont les eaux sont parmi les plus riches en morses (6000 individus) et en baleines, car les fonds sont peu profonds. C’est aussi le cœur des populations d’oies sauvages ( 1,5 millions de couples ), des mouettes de Sabine et des nombreuses espèces d’oiseaux que nous verrons en migrations.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 15

20 septembre : Cape Dorset

Dans cette communauté de 1200 habitants vivant de la chasse aux caribous et aux morses principalement, nous sommes au cœur de l’art inuit, et de 3000 ans d’histoire de ce peuple. Visite d’ateliers de sculptures et du musée historique.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 16

21 et 22 septembre : Baie et détroit d’Hudson

Navigation le long de la côte découpée et des îles où se trouvent ours, morses, oiseaux.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 18

23 septembre : Iqaluit

8000 habitants, la capitale du Nunavut, fondé le 1er avril 2009. Ce territoire de 1 936 000 de kilomètres carrés et n’ayant que 30 000 habitants, représente 21% de la superficie du Canada. Transfert et découverte de la ville, avec son musée, ses Inukshuk, son artisanat.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 19

24 septembre : Monumental Island

Ce petit archipel héberge des colonies de morses et les ours polaires y sont réguliers.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 20

25 septembre : Pangnirtung et baie de Cumberland

Navigation dans la baie réputée pour sa population résidente de baleines blanches et de baleines à bosse, et ses paysages spectaculaires du Parc national d’Auyuittuq avec ses à-pics, tel celui du mont Thor (1500 mètres de falaises). Sur les rives, on peut observer caribous, morses et ours blancs. Pangnirtung est la porte d’entrée du Parc national. Cette communauté inuit de 1500 habitants y entretient un artisanat réputé sur les terres d’une station baleinière de 1831 et d’un comptoir de la Compagnie de la Baie d’Hudson.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 21

26 septembre : Détroit de Davis

Réputé pour ses icebergs et sa côte très riche et déchiquetée

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 22

27 septembre : Mer de Baffin

Journée en mer à l’observation des icebergs dérivants et des baleines.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 23

28 Septembre : Kangerlussuaq

La fin de cette extraordinaire épopée. Débarquement et transfert vers l'aéroport de Kangerlussuaq. Vols retours selon arrangements (nous consulter)

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaires, des articles de fond sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer