Voyage de 16 jours
et 15 nuits

À partir de 9 900 €
par personne

Navire polaire

Navire polaire
L'Ocean Nova

Confort
3 étoiles

Activités
Observations animalières. Randonnées/excursions.

Difficulté Facile

Difficulté
Facile

Température
5° en moyenne

Kilomètres
4200

Joyaux de l'Arctique Russe, Découvrez la Terre François Joseph

L’Histoire extraordinaire de la conquête du Pôle Nord.
Cette croisière expédition exceptionnelle à bord de l' Ocean Nova vous emmène pendant 16 jours à la découverte de la Terre François-Joseph.
173 îles couvertes à 83% de glaces, patrie des ours blancs et des morses.
En ces contrées non chassées depuis des décennies, on trouve les animaux polaires les plus rares tels les narvals, au sein de l’immense Parc National de l’Arctique russe, et les ours blancs, baleines et morses.
Puis, cap vers Nouvelle Zemble l’archipel polaire méconnu. Une région chargée d'Histoire, d'où les Pomors partaient pour aller chasser la baleine au Spitzberg.

Du 30 juillet au 14 août 2021
À partir de 9 900 €/personne

Joyaux de l'Arctique Russe, Découvrez la Terre François Joseph

L’Histoire extraordinaire de la conquête du Pôle Nord.
Cette croisière expédition exceptionnelle à bord de l' Ocean Nova vous emmène pendant 16 jours à la découverte de la Terre François-Joseph.
173 îles couvertes à 83% de glaces, patrie des ours blancs et des morses.
En ces contrées non chassées depuis des décennies, on trouve les animaux polaires les plus rares tels les narvals, au sein de l’immense Parc National de l’Arctique russe, et les ours blancs, baleines et morses.
Puis, cap vers Nouvelle Zemble l’archipel polaire méconnu. Une région chargée d'Histoire, d'où les Pomors partaient pour aller chasser la baleine au Spitzberg.

Du 30 juillet au 14 août 2021
À partir de 9 900 €/personne

Les moments clés de votre voyage

Jour 1

30 juillet : Kirkenes

Vol vers Kirkenes, dans le Finnmark norvégien.
Excursion vers le Parc National du Varangerfjord, réputé pour ses oiseaux et sa faune marine, et temps libre en ville. Embarquement, et navigation le long des côtes de la Norvège septentrionale.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 2

31 juillet : Mourmansk

Découverte de la capitale de la Russie du Nord, avec son monument à la résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, son port et ses brise-glaces atomiques qui ont écrit l’histoire arctique de l’Union soviétique. Lors de la Seconde Guerre mondiale, ce port fut vital pour l’Union soviétique qui accueillait les Convois du Nord chargés de matériel de guerre en provenance des Alliés.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 3

1er et 2 août : En mer de Barents

La mer de Barents est l’une des plus riches du monde par ses ressources en poissons et son sous-sol de pétrole et de gaz. C’est pourquoi elle est aussi un enjeu stratégique pour la Norvège et la Russie. Au gré de notre navigation, notre équipe de guides conférenciers va vous passionner par leurs interventions sur ces thèmes, et par les présentations des régions polaires, la Terre François Joseph en particulier. Une navigation en cette mer peu profonde est aussi une occasion unique pour observer les cétacés : dauphins, mégaptères, rorquals, baleines...Tous se nourrissent du plancton dont nous parlerons, et des poissons qui font la réputation de ces eaux.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 5

3 au 9 août : Terre François Joseph

Sept jours entiersL’île Bell. En 1881 l’expédition de Leigh Smith vit son bateau broyé par la banquise. Le moral des hommes sera soutenu grâce à 320 litres de rhum, 30 bouteilles de champagne, 60 bières, 12 gins, 18 whiskys et du cherry... Une hutte fut érigée, et reste en très bon état. L’île présente le relief caractéristique des plateaux de basaltes et de roches sédimentaires qui forgent l’archipel.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 6

3 au 9 août : Terre François Joseph

- Cap Flora, sur l’île de Northbrook. Les falaises rocheuses forment l’un des paysages les plus connus de la Terre François Joseph, de même que les pentes vertes liées aux colonies d’oiseaux qui enrichissent le sol et permettent à des dizaines d’espèces de plantes et de mousses de se développer en un superbe jardin polaire.
Tout proches, les restes de l’expédition anglaise de Jackson sont bien visibles; c’est sur ce cap que se fit le 17 juin 1896 la rencontre historique entre Jackson et les Norvégiens Johanssen et Nansen, de retour de leur périple sur la banquise à la recherche du Pôle Nord. C’est le lieu le plus chargé d’histoire de cet archipel polaire.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 7

3 au 9 août : Terre François Joseph

- Le rocher Rubini surgit de la mer en une masse façonnée d’orgues de basaltes où mouettes et guillemots sont des milliers à se reproduire; c’est l’une des colonies d’oiseaux les plus impressionnantes de l’Arctique, et les eaux profondes qui l’entourent permettent aux bateaux de s’approcher de cette scène sauvage.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 8

3 au 9 août : Terre François Joseph

- La Terre de Wilczek, qui couvre plus de 2000 km2 et est presque totalement couverte de 600 mètres d’épaisseur de glaces qui coulent en mer; c’est l’île qui donne le plus grand nombre d’icebergs tabulaires, dont certains de très grande taille. Sur l’une des langues de roches, le « Fort Mc Kinley » fait de roches plates empilées et autrefois couvert d’un toit en peaux de morses : deux hommes de l’expédition de Wellman (1898-1899) au Pôle Nord y ont hiverné et réalisé des observations météorologiques. L’un d’eux y est enterré; le poteau de bois dressé pour indiquer sa localisation porte des traces de griffures d’ours.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 9

3 au 9 août : Terre François Joseph

- L’île d’Alger est célèbre par les restes des expéditions vers le Pôle Nord de Baldwin et Ziegler et pour ses icebergs dérivants que nous visiterons avec nos Zodiacs. Située au centre de l’archipel, elle offre de superbes paysages.
- Les îles Stoliczka et Appolonov hébergent les plus grandes colonies de morses ; ceux-ci se rencontrent dans toutes les eaux, mais ces petites îles sont des lieux de repos estival privilégiés; les ours blancs rôdent en général près de ces colonies. Des colonies d’oiseaux sont aussi présentes dans ce petit archipel : mouettes, guillemots, mergules, goélands...

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 10

3 au 9 août : Terre François Joseph

- l’Île Hall et le cap Tegetoff : l’expédition Payer/Weyprecht a découvert la Terre François Joseph avec ce cap, en 1873. La toundra y est riche. Le paysage est le plus connu de l’archipel, grâce à ses tours de roches volcaniques qui se font face. Au pied, la maison octogonale de l’hivernage de l’expédition de Wellman est encore bien visible. Une excursion vers les sommets proches permet la découverte de colonies d’oiseaux et un superbe panorama. Si les conditions le permettent, nous irons en croisière Zodiac dans le détroit Negri, aux falaises escarpées.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

3 au 9 août : Terre François Joseph

- Île Champs : elle est célèbre par ses roches sphériques - ou géodes -, dont l’origine vous sera expliquée; certaines de ces formations prises dans les moraines peuvent atteindre 3 mètres de diamètre, d’autres quelques millimètres : un tel champ de géodes est unique en Arctique. Les paysages de cette île de 374 km2 sont également impressionnants, grâce notamment à des glaciers actifs qui vêlent, et aux colonies d’oiseaux proches du cap Trieste.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

3 au 9 août : Terre François Joseph

- Baie Tikhaya : une ancienne station soviétique y a opéré entre 1929 et 1959, puis elle fut délaissée pour la base Krenkel. Elle est remise en état pour montrer le quotidien de ces stations de recherches et chaque été quelques personnes y séjournent pour y assurer les tâches de gardes du parc national. Des équipes de chercheurs et de bénévoles s’y affairent chaque été, et une visite permettra de comprendre le fonctionnement de ces bases polaires d’autrefois. Une visite de la toundra proche nous permettra de nous familiariser avec quelques-unes des 150 espèces de plantes de l’archipel ; une colonie de mergules niche dans les pierriers.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 11

3 au 9 août : Terre François Joseph

- Par plus de 81° de latitude Nord, nous tenterons d’aborder sur l’île Rudolf, le point le plus au Nord de l’Eurasie. Un cap (souvent occupé par des ours...) est surmonté d’une croix et entouré de falaises de glaces.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 12

10 août : En mer, Nouvelle Zemble du Nord

En quittant l’archipel à l’Est, nous allons louvoyer encore dans la glace de mer, cette banquise de plus en plus disloquée, pour atteindre les caps septentrionaux de la Nouvelle Zemble. Cette terre qui constitue la prolongation de la chaîne de l’Oural couvre plus de 90 000km2 en 2 grandes îles, réputées pour leurs populations d’ours blancs et leurs étendues sauvages, encore très peu connues. La Terre du Sud fut autrefois une zone militaire d’essais atomiques de l’ex Union soviétique, aujourd’hui ouverte, à nouveau peuplée, depuis 1991.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 13

11 et 12 août : Nouvelle Zemble

Nous ferons escale dans l’île du Nord, en baie de l’Amirauté, Nostrantseva, et aux îles Oransky où les morses sont réguliers. Fronts de glaciers et la faune de rennes, morses, phoques et ours seront les objectifs de nos croisières en zodiacs. Les narvals fréquentent également ces côtes qui s’élèvent jusqu’à 1547 mètres d’altitude, et qui sont riches d’histoire, des premières découvertes de Chancelor et Willhougby au navigateur Wilhelm Barents qui y trouva la mort. Trappeurs et pêcheurs Nénets et Pomors on longtemps règné sur cet archipel, en poussant leurs expéditions les plus lointaines du XVIIe siècle jusqu’au Spitzberg.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 15

13 août : En mer et Mourmansk

Les eaux de la mer de Barents sont parmi les plus riches du monde : l’occasion d’observations de cétacés. De conférences également sur l’Arctique russe, l’exploration, les réserves de pétrole et de gaz de ces fonds sous-marins, de la surpêche, des oiseaux marins...
Dans le fjord nous verrons l’importance stratégique de la ville par le nombre de navires. Visite d’un brise-glaces « historique » pour évoquer la conquête du Pôle Nord par l’Union soviétique puis la Russie. Temps libre en ville.

Voir l'itinéraire sur la carte

Jour 16

14 août : Kirkenes

Arrivée dans la capitale des crabes qui peupents ces rives, et de cette Norvège du Nord où pêcheurs et Sami ont bâti cette ville de 3500 habitants.
Vol retour.

Voir l'itinéraire sur la carte

Grands espaces vous
recommande aussi...

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Découvrez notre univers grâce à notre magazine en ligne.

Actualités polaire, des articles de fonds sur la faune, et bien d'autres thématiques passionnantes.

Tous nos articles
Fermer