Peu connu et doté d’un nom amusant, le dauphin rose est longtemps resté une véritable énigme pour les scientifiques. Partons à la découverte de cet animal aquatique fascinant !

 Carte d’identité du dauphin rose

Dauphin Rose Amazonie

Ce mammifère peut être appelé sous différents noms, communément nommé dauphin rose, on le connaît aussi sous le nom de boto, boutou, butu, dauphin rose de l’Amazone ou encore sous son nom plus scientifique de Inie de Geoffroy ou sa version latine Inia geoffrensis. Le dauphin rose est un cétacé de la famille des Inia, de l’ordre des odontocètes. C’est un animal qui mesure entre 2 mètres et 2,80 mètres. Il peut peser entre 100 et 150 kilos et vivre jusqu’à 12 à 15 ans.

Caractéristiques et comportements du boto

Si le dauphin rose s’appelle ainsi, il est pourtant essentiellement gris, avec parfois des touches rosées sur le ventre. Il devient en fait rose avec l’âge !

C’est le plus grand dauphin d’eau douce. Le boto semble rose dans les eaux de l’Amazone, la vase et la végétation locale y sont sans doute pour beaucoup. Hors de l’eau, le dauphin rose semble plutôt gris pâle.

Son museau est en forme de bec et couvert de vibrisses, cela lui donne l’avantage de pouvoir éviter les obstacles et de capter les odeurs. Contrairement aux autres dauphins plus connus, sa nageoire dorsale est atrophiée, elle ressemble plutôt à une petite bosse. Le boto a de larges nageoires pectorales et une grosse queue. Ses vertèbres non soudées lui permettent de se déplacer comme il le souhaite et d’effectuer des virages serrés, à la différence des dauphins marins. Il peut pivoter à angle droit ! Le dauphin rose a une bosse sur la tête, on l’appelle le melon. Doté de petits yeux, il voit pourtant très bien. Ses grosses joues gênent cependant sa vue et le contraignent à nager tête vers le bas.

Dauphin rose d'eau douce

On peut observer des botos seuls, en couple ou en groupe comptant jusqu’à six individus. Il semblerait que les groupes de dauphins roses soient temporaires, ces regroupements semblent être des nurseries. Ce mammifère se déplace lentement, il ne peut rester en plongée que pour une durée maximale de quatre minutes. Peu actif dans la journée, le dauphin rose est actif tôt le matin et en fin d’après-midi.

Où l’observer ?

Le dauphin rose ne vit que dans les eaux douces et vit à des milliers de kilomètres de la mer.  On peut observer cet étonnant mammifère dans les fleuves des bassins de l’Amazone ou de l’Orénoque. Il nage aussi dans les fleuves proches de la cordillère des Andes, au Venezuela, en Equateur et Colombie, au Pérou et en Bolivie.

Régime alimentaire du dauphin rose

Le boto a une alimentation liée aux cycles des crues. Il se nourrit majoritairement de poissons ne dépassant pas 30 centimètres qui vivent sur le fond des cours d’eau. Le boto mange aussi des crabes ou des tortues. Le dauphin rose chasse par écholocalisation.

Crabes

 Mâles et femmes, la reproduction du boto

Les botos vivent souvent en couple. Dauphins roses mâles et femelles n’atteignent pas la maturité sexuelle au même moment. Les femelles sont matures entre 6 et 10 ans quand elles atteignent une taille comprise entre 1,60m et 1,80m. Les mâles deviennent matures lorsque leur taille atteint 2m. La femelle dauphin ne donne naissance qu’à un petit. La naissance a lieu quand les eaux sont au plus haut, pendant la saison des pluies, lorsque les poissons prolifèrent. La gestation dure 11 mois et les petits dauphins roses mesurent entre 70 et 80cm de long à leur naissance. La femelle boto allaite ses petits pendant un an et ces derniers ne deviennent complètement autonomes qu’à l’âge de deux à trois ans. Les naissances sont donc espacées de deux à trois ans également.

Le boto, un animal à l’histoire ancienne

Le dauphin rose étonne et fascine ! Si loin de l’océan et de ses autres congénères les dauphins communs, comment ce charmant mammifère rosé s’est-il retrouvé dans les eaux douces et peu profondes de l’Amazone ? Les scientifiques expliquent qu’il y a 10 millions d’années existait une grande mer intérieure, à la place de l’actuel Venezuela et de la Colombie. L’eau y était peu profonde et on trouvait de nombreuses mangroves. Cet environnement constituait un milieu riche où les cétacés pouvaient facilement se nourrir de poissons. Les dauphins roses de l’Amazone semblent être apparus il y a environ 25 millions d’années. La naissance de la cordillère des Andes a ensuite isolé cette mer qui s’est fermée.

Dauphin Rose Eau Douce Amazonie

Le dauphin rose, qui était donc déjà là, s’est ensuite adapté et a survécu à toutes les transformations dans la région. Il a presque vu naître l’Amazone ! Son corps est adapté à la vie des rivières. Tandis que ses cousins, les dauphins communs, ont un corps fuselé qui leur offre une nage rapide, les dauphins roses sont plutôt grassouillets mais souples et agiles, un atout indéniable pour une vie dans les fleuves et les rivières ! Il semblerait que la morphologie des dauphins rose n’a que très peu évoluée au cours de l’histoire, ce sont des sortes de fossiles vivants.

Très récemment, en 2014, les scientifiques ont découvert qu’une sorte de dauphin rose, qu’on trouve au Brésil, appartenait en fait à une autre espèce nouvellement baptisée Inia araguaiaensis. Les deux espèces se seraient différenciées il y a deux millions d’années, à l’époque où les fleuves ont été déviés. Chaque espèce a ensuite suivi sa propre histoire.

Le dauphin rose de l’Amazone, une espèce menacée

On estime à l’heure actuelle qu’il n’existe pas moins de 100 000 dauphins roses. Ces dauphins roses sont menacés aujourd’hui et ont obtenu un statut de vulnérabilité de la part de l’Union internationale pour la conservation de la nature. Barrages hydroélectriques, déforestation et pollution des rivières rendent les conditions des botos difficiles.  Une étude de l’ONG parue en 2019 s’inquiète de la situation des dauphins roses : les eaux dans lesquelles ils vivent présentent un taux de mercure élevé. Répandu dans les eaux à cause des déforestations et incendies, le mercure se retrouve ensuite directement dans la chaîne alimentaire du dauphin.

Une légende, venue tout droit des Indiens d’Amazonie, raconte que le dauphin rose se transformerait en femme pour attirer les hommes dans le fleuve… on vous laisse là-dessus !

 

 

Fermer