Le mot du président

LE MOT DU PRÉSIDENT

En ces temps, je pense évidemment à vos rêves de voyages brisés, à ces moments d’échanges et de découvertes qui doivent être repoussés…

Mais, avec un effort commun de Fraternité, au-delà des égos de chacun, nous arriverons à vaincre cet ennemi invisible et imprévisible,  car il s’attaque à tous, et terrible, car une personne en contamine ainsi en moyenne 3 autres…Oui, la restriction de nos déplacements est une arme.

Alors, Grands Espaces comme tous les voyagistes a pris ses mesures, de rapatriement de clients, de restrictions financières et de personnel,  de gestion de rigueur en application des directives gouvernementales, d’annulations et de reports…

Mais plus que d’autres, nous informons tous les participants très régulièrement, par emails, voire par téléphone, et sur notre site, par ces pages dédiées.

Nos bureaux de Beaune et de Sierre fonctionnent normalement et notre personnel est en grande partie en télétravail, une méthode que nous avons déjà expérimentée en simulations de crises.

Cette épidémie va laisser des traces et bien des pays ne vont à nouveau ouvrir librement leurs frontières que dans quelques mois: vous en serez parmi les premiers informés. Toute mon équipe et moi-même veillerons à ce que vous puissiez reporter le cas échant votre voyage dans les meilleures conditions. Ou en effectuer d’autres…

Après un confinement, nous aurons tous une formidable envie de voir, sentir, toucher, écouter les autres, les pays, les cultures, et soyez- en certains, Grands Espaces sera lors au rendez-vous, avec des programmes polaires encore plus étoffés en 2021.

C’est pourquoi nous allons vous livrer au gré de ces  jours passés « chez soi » une rubrique  » un jour , un voyage », dans laquelle vous  retrouverez évidemment les voyages de nos catalogues Arctique et Découvertes, Aurores et Antarctique, mais aussi en avant-première nos nouveaux yachts  2021 , des voyages nouveaux pour cette année particulière, des Week-Dnd de découvertes en Bourgogne et dans le Sud ( Lubéron, Alpilles…).

Je vous souhaite ainsi bonnes lectures, sur cette page dédiée à cette « Guerre » de santé, comme le dit le Président Emmanuel Macron.

Et dans ce contexte , il y a des gens blessés : en quarantaine, ou sous respirateur, des gens aussi qui nous quittent, avec leur cortège de drames familiaux. Alors, pensons et aidons ceux qui, médecins, infirmiers, soignants, ambulanciers, sont au Front , en limitant nos déplacements: c’est pourquoi aussi nous allons animer exceptionnellement cette page de notre site Web.

Je vous souhaite une bonne Santé, et veux vous revoir tous, très vite,

Christian Kempf

Fermer