LE PLONGEON CATMARIN

Présent dans toute la région Arctique et sub-arctique jusqu’aux aurores boréales. Mais plus répandue sur la côte Ouest du Spitzberg de mai à septembre, et au sud de la Norvège jusqu’en Méditerranée pendant l’hivernage. Les Gavidés sont une famille d’oiseaux nicheurs, plus particulièrement le Plongeon catmarin.

A quoi ressemble le plongeon catmarin ?

Le Plongeon catmarin est le plus petit des 4 espèces de plongeons ; il mesure entre 53 et 69 cm de long pour un poids compris entre 1500 et 1700 grammes. Il dispose d’un bec pointu, sa tête est grise et le devant de son cou est brun-rouge. Ses couleurs en font sa principale caractéristique. Ses pattes ainsi que ses doigts palmés lui assurent une bonne propulsion dans l’eau, lui permettant de mieux plonger afin de récupérer sa nourriture.

De quoi se nourrit le plongeon catmarin ?

Il se nourrit majoritairement de petits poissons qu’il récupère en plongeant mais il peut également se nourrir de crustacés, mollusques, et d’insectes aquatiques ainsi que de plantes.

plongeon catmarin arctique

Comment se comporte le plongeon catmarin ?

C’est un oiseau qui reste très maladroit au sol. Cependant durant ses vols, le plongeon catmarin a une silhouette très élégante et ses battements d’ailes sont puissants et réguliers. Il reste particulièrement très adapté à la vie aquatique, puisqu’il est un excellent plongeur. Le plongeon catmarin peut aller jusqu’à 10 mètres de profondeur sur 100 mètres de longueur, faisant de lui une proie facile pour les carnivores. Mais lorsqu’il se sent menacé, il peut produire un son qui ressemble à un croassement de corbeaux afin de prévenir ses congénères. Son cri reste atypique et extrêmement sonore.

Comment se reproduit le plongeon catmarin ?

Les couples de plongeon catmarin se reproduisent généralement seuls mais de temps en temps, il est possible de voir plusieurs couples proches les uns des autres. Le plongeon catmarin couve en moyenne 2 œufs en alternance pendant 4 semaines. Durant ce processus, il se repose sur une toundra plate, dans un nid, composé en partie de mousses, de sphinges et de brindilles. L’emplacement de ce nid reste le même d’une année sur l’autre et est toujours situé à proximité de petits lacs. Lorsque le point d’eau est libéré de la glace, les oeufs éclosent et les poussins sont alors capables de se mettre à l’eau quelques heures après leurs naissances. Mais ils ne deviendront réellement autonome qu’au bout de 6 semaines.

Les plongeons catmarin sont beaux, élégants et la vue de ces oiseaux au bord d’un lac dans la toundra est exceptionnelle et rare.

Envie d’explorer l’Arctique et ses différentes espèces  ?

> DECOUVREZ NOS EXPEDITIONS AU SPITZBERG

Découvrez les croisières Grands Espaces

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Fermer