Connaître et différencier les régions polaires

Les géographes de la Grèce antique connaissaient l’existence de glaces et d’ours blancs dans le Grand Nord, d’où le nom d’Arctique qui vient d’ « Arctos », l’ours. La région de l’étoile polaire fut baptisée du nom du seigneur de ces lieux. Mais pour que la terre puisse tourner sur elle-même, une autre masse de glaces devait équilibrer : pour les Grecs toujours, c’est l’Antarctique. L’Antarctique sera jusqu’en 1821, la « Terre Australe Inconnue », imaginée par les Grecs, découverte plus de 2000 ans plus tard…

Ours polaire

 

Situées à près de 20 000 kilomètres l’une de l’autre, les régions du Pôle Sud et du Pôle Nord affichent trois séries de différences.

L’Antarctique est un continent, grand comme 25 fois la France avec des montagnes qui culminent à 4897 mètres d’altitude et couvert d’une calotte de glace d’une épaisseur moyenne de 2300 mètres. Le Pôle Sud est à une altitude de 2 835 mètres.

L’Arctique est une mer, l’Océan Glacial Arctique, une sorte de Méditerranée Polaire. Le Pôle Nord se trouve sur la mer couverte par un manteau mouvant de 1 à 4 mètres de banquise avec des profondeurs marines de 3100 à 5000 mètres. Même si le froid peut y être extrême, la mer adoucit le climat du Spitzberg, de la côte ouest du Groenland et du détroit de Béring.

L’Arctique est entouré de terre et de ce fait riche d’une faune et d’une flore terrestres variées : renards polaires, caribous, bœufs musqués, chouettes harfangs, oies… peuplent la toundra. L’ours blanc règne en maître sur la banquise.

L’Antarctique n’a pu être colonisé par les mammifères, car le continent antarctique était trop éloigné des autres terres lorsque l’espèce est arrivée sur terre. L’Antarctique est en revanche devenu un extraordinaire refuge de la faune marine. Ses plages abondent en otaries, phoques, éléphants de mer, manchots et ses côtes sont peuplées de cétacés.

Manchot Antarctique

L’Arctique fut colonisé il y a 23 000 ans par les premiers peuples chasseurs, puis par l’homme blanc qui y massacra pingouins, baleines, morses et animaux à fourrure.

L’Antarctique ne fut découvert qu’en 1821 et n’a aucun peuple autochtone. Les Européens n’y ont opéré leurs massacres « que » 50 ans, surtout sur les îles subantarctiques et en Péninsule Antarctique. Depuis, des traités régissent ce continent.

Dans L’Arctique, les icebergs proviennent surtout des calottes qui coulent vers la mer, corsetées entre les roches, donnant des glaciers déchiquetés qui dévalent et qui se brisent en séracs et crevasses : les icebergs y sont souvent de faible taille et exceptionnellement massifs.

L’Antarctique donne les plus grands icebergs du monde : des tables géantes qui dérivent dans l’océan pour s’échouer sur les caps de la Mer de Ross ou des Orcades du Sud. À la mesure de ce continent immense, le spectacle est grandiose.

Croisière Antarctique Iceberg

Ne perdez rien de nos voyages, et actualités polaires:

 

Découvrez les croisières Grands Espaces

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Fermer