Le Costa-Rica, joyau vert de l’Amérique du Sud, est le berceau de la biodiversité et un véritable paradis pour les amoureux de la nature : en effet, le Costa Rica abrite 5% de la biodiversité mondiale et compte 27 parcs nationaux, assurant une protection de la nature. Ces réserves sont un habitat propice pour la faune, d’une incroyable diversité : il est alors possible d’y observer diverses espèces, du mammifère au reptile, en passant par les oiseaux aux couleurs chatoyantes…

Découvrez 8 espèces emblématiques du Costa Rica !

LE PARESSEUX

Les paresseux sont des animaux arboricoles peuplant les forêts d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Ces petits mammifères sont caractérisés par une extrême lenteur qui leur permet entre autres de se faire très discrets face à leurs prédateurs : outre les 18h de sommeil qu’ils passent par jour, ils ne se déplacent que de 10 mètres par minute… Des forces tranquilles donc, qu’il est possible d’observer dans les arbres des parcs nationaux du Costa Rica, et que très rarement à terre. Le pays accueille deux espèces : le paresseux à gorge brune, le plus commun, et le paresseux Hoffmann.

Observation des Paresseux au Costa Rica

LE QUETZAL

Le «Quetzal resplendissant» habite les forêts des cordillères d’Amérique Centrale. Oiseau mythique parmi les populations indigènes, il est également symbole de liberté. Emblématique, il est devenu l’oiseau national du Guatemala, et donne le nom à sa monnaie nationale : le Quetzal. Le mâle dispose de 3 plumes au niveau de la queue qui peuvent mesurer jusqu’à 3m de long, ce qui lui a valu son nom dans la langue indigène : « grande plume verte ». Cet oiseau était sacré par les Amérindiens pour ses plumes, raison pour laquelle il est en voie d’extinction.

Quetzal - Costa Rica

LE SINGE CAPUCIN À TÊTE BLANCHE

Le singe capucin à tête blanche est considéré comme le plus intelligent des primates peuplant le Costa Rica. Aussi appelé Capucin Moine du fait de sa robe noire et de sa tête blanche, ce petit singe ne pèse pas plus de 4kg pour les mâles et 3kg pour les femelles, pour une taille variant entre 35 et 45cm, chiffres excluant la queue. Leur queue est dotée de vertèbres puissantes leur permettant de l’utiliser comme un bras supplémentaire, pouvant atteindre jusqu’à 55 cm.

Observation des singes capucin au Costa Rica

LE COATI À NEZ BLANC

Petit animal de la taille d’un chat, le coati à nez blanc est un mammifère omnivore peuplant les forêts de l’Amérique centrale. Caractérisé par son long museau blanc et d’une truffe mobile lui permettant de fouiller dans la terre, il possède une longue queue annelée qui représente plus de la moitié de sa taille globale. Il n’est pas rare de rencontrer cet animal sur les abords de route, vers le lac Arenal, mais aussi dans les parcs nationaux qui jonchent le pays.

Coati Costa Rica

LE TOUCAN À CARÈNE

Le Costa Rica est un véritable paradis pour les ornithologues. Avec plus de 1000 espèces d’oiseaux recensés sur ce territoire, on dénombre 6 espèces de Toucan dont le plus spectaculaire, le toucan à carène, caractérisé par un imposant bac aux couleurs chatoyantes, qui se détache de son plumage d’un noir profond.

LES TORTUES DE MER

Les tortues de mer viennent pondre sur les plages du Costa Rica, tant sur la côte caraïbe que sur la côte Pacifique. Il est alors possible d’observer 5 espèces de tortues de mer, comme la tortue verte, la plus commune, ou la tortue Luth, la plus imposante. La période de ponte est alors le meilleur moment pour les observer, mais il s’agit alors de respecter les lieux et d’assurer la protection des doyennes des eaux. Le parc national Tortuguero, sur la côte caraïbe, est évidemment un incontournable si l’on veut observer les tortues de mer.

LE CROCODILE AMERICAIN

Dans les eaux sombres du parc Tortuguero, ou sur les rives du Rio Tarcoles vit un puissant reptile, le crocodile américain. Ces reptiles pouvant atteindre 4 à 7 mètres de long à l’âge adulte, passent la majeure partie de leur temps dans les eaux douces ou les eaux saumâtres. Leur régime alimentaire est principalement composé de poissons, mais aussi de tortues ou de crabes.

crocodile americain

LA RAINETTE À YEUX ROUGES

Le Costa Rica est peuplé par plus de 200 espèces d’amphibiens. L’une d’entre elles, la rainette à yeux rouges, est particulièrement caractéristique, devenant ainsi le symbole du Costa Rica. Cette rainette se distingue par ses globes oculaires évidemment rouges, se détachant de son corps vert, orné sur les flancs de bleu et jaune, et de ses pattes oranges. Ses couleurs sont d’autant plus chatoyantes au soleil, et peuvent s’assombrir sur des surfaces sombres.

LE TAPIR

Il existe 5 espèces de tapir dans le monde, et c’est la tapir Baird qu’il est possible d’observer dans les forêts tropicales du Costa Rica. On estime la population globale de Baird à 5000 individus, dont 1000 au Costa Rica. Cet herbivore, qui est capable de manger jusqu’à 30kg de fruits et végétaux par jour, est malheureusement une espèce menacée. Famille très proche des chevaux et des rhinocéros, ils sont classés  dans les Perissodactyla en raison d’un nombre de doigts impair.

Tapir Costa Rica

LE BASILIC VERT

Le basilic vert, encore appelé le basilic à plumes, basilic Jesus ou le lézard Jesus Christ, a une caractéristique qui lui est propre : il est capable de courir sur l’eau afin de fuir ses prédateurs. Pour cela, il utilise ses pattes arrières pour se maintenir hors de l’eau et avancer de façon incroyablement rapide. D’un vert éclatant, le basilic vert est facilement visible au sein de son environnement. La mâle est ainsi coiffé d’une double crête sur la tête ainsi qu’une autre sur le dos, alors que les femelles n’ont qu’une seule crête semblable à une bosse.

Basilic vert Costa Rica

Fermer