Lun-Ven 10h00-18h00 | Sam 10h - 17h

Le développement du tourisme est l’une des priorités de la Russie pour assurer sa présence dans l’archipel du Svalbard. La compagnie d’état Trust Arktikugol est maintenant enregistrée comme tour opérateur et peut accueillir ses premiers touristes dans ces étendues arctiques sauvages. La compagnie minière représente la plupart des activités de la Russie en employant 439 des 471 Russes vivant dans l’archipel, selon le rapport annuel du Gouverneur pour 2014.

En 2013 la compagnie était enregistrée comme tour-opérateur sous le nom « Grumant » et offre à présent des voyages en été comme en hiver. L’année dernière l’opérateur a accueilli 10 groupes totalisant une centaine de touristes russes et inaugurant son propre centre touristique dans la ville norvégienne de Longyearbyen.

La compagnie possède de surcroît hôtels et auberges de jeunesse à Barentsburg et Pyramiden. Récemment l’agence Grumant a crée un site web, où elle propose des séjours à thème comme « Sur les traces des Pomores », un voyage guidé de 5 jours en scooter des neiges à Longyearbyen, Barenstburg et Sveagruva, à partir de 985 €. Barentsburg fut l’implantation qui s’est développée le plus rapidement au Svalbard pendant ces dernières années, avec une augmentation de 310 habitants en 2010. L’agglomération a subi des changements visibles, l’hôtel, le mess, l’hôpital et le bâtiment de l’administration minière ont tous été rénovés.

Barentsburg peut aussi se vanter de posséder la brasserie la plus nordique du monde, celle de l’« Ours Rouge ». Le nombre de russes possédant une résidence permanente au Svalbard ne peut évidemment être comparé à celui de la période soviétique : en 1990 vivaient encore 2407 personnes dans la cité russe…

 

Source : Barentsobserver 3/03/2015 (Traduction Bernard SOUMIER)

Découvrez les croisières Grands Espaces

*Les prix indiqués sont ceux des cabines les moins chères. Le descriptif des programmes est donné à titre indicatif.

Fermer