Embarquant exclusivement 12 passagers francophones, l’Explorer est le sixième yacht polaire de la flotte de Grands Espaces. Il navigue en Norvège et au Spitzberg. Labellisé 4****, il conjugue fiabilité d’expédition et confort supérieur. Classe glaces A1, il permet une exploration parfaite grâce à ses équipements et son personnel polaires, tout en profitant de l’élégance de ses cabines, suites, salons et espaces bien-être, tous pensés pour vous assurer une croisière hors de l’ordinaire. 

L’explorer est un yacht polaire unique en sa catégorie dédié aux croisières d’explorations.

Son histoire :

Il a été construit en 1994 pour le compte de l’Etat danois, utilisé pour des travaux océanographiques et de poses de balises côtières au Groenland, d’où ses 4 propulseurs d’étrave qui lui garantissent une manoeuvrabilité hors par et sa classe glace 1A la plus élevée. Sa grue d’une longue portée lui permet des déposes sur la banquise et la mise à l’eau d’engins sous-marins habités, des zodiacs et d’un bateau annexe de longue distance : deux portiques arrières permettent des travaux océanographiques sur une plateforme d’observation sous-marine.

Ses équipements :

Il a été totalement réaménagé en 2020 au chantier naval Lech Walesa de Gdansk par un armateur norvégien spécialisé dans les restaurations de bateaux anciens; il exploite ainsi le Nordstjernen, l’ancien express côtier norvégien positionné au Spitzberg et le Grand Large, que nous utilisons lors de nos voyages «Aurores boréales» en Norvège du Nord. Les travaux ont été menés en étroite collaboration entre l’architecte italien Marco Coppola et Christian Kempf, scientifique et pionnier des croisières expéditions, président fondateur de Grands Espaces, chef d’expéditions et qui possède la plus large expérience des bateaux de croisières expéditions.

Ses équipements et son aménagement de bateau d’assistance ont été réfléchis pour accueillir également des campagnes scientifiques, des équipes média grands reportages et des sportifs ou explorateurs : randonnées ski, explorations sous-marines et plongées, pour lesquelles le bateau dispose de son propre équipement.

D’une longueur de 46,5mètres et d’ une largeur exceptionnelle de 10,5 mètres , c’est un navire robuste, stable, adaptés aux hautes mers et aux glaces. Faible tirant d’eau (2,9m.), coque renforcée pour échouages et équipement sonars et communications les plus modernes le rendent opérationnel en toutes mers. Ses moteurs diesel-électriques développant une puissance de 1700 CV lui offrent une vitesse de croisière de 12 noeuds.

Le yacht est servi par 4 officiers dont un Commandant norvégien connaissant parfaitement les côtes de son pays, 2 marins , un chef et un steward(ess) qui sauront vous faire apprécier caviars , grands crus et les secrets de la gastronomie réputée des pays scandinaves. Grands Espaces emploie à bord le directeur(trice) de l’hôtellerie ainsi que 2 guides conférencier(e)s polaires issus de notre Centre de formation et diplômés pour la plupart du STCW délivré par la Belle Classe Académie du prestigieux Yacht Club de Monaco.

Un design scandinave :

Le design scandinave des cabines et des intérieurs est agrémenté de bureaux, rangements, grand écran plat et de toiles représentant l’histoire extraordinaire des grandes navigations polaires, de la Princesse Alice, du Prince Albert 1er au Pourquoi-Pas ? du Commandant Charcot et au Krassin russe… À bord, tout est ainsi réfléchi pour vous assurer une croisière alliant élégance et exploration : un relax-salon bibliothèque, un salon de conférences, un restaurant, l’ensemble dans un espace panoramique exceptionnel de plus de 72m2 agrémenté de son aquarium de haute mer. Un sauna, une salle de fitness et un espace bien-être vous accueillent au pont inférieur, alors que le pont Passerelle vous offre un salon cockpit panoramique qui s’ouvre à l’arrière sur un loundge-bar en extérieur. La passerelle, ainsi que le bureau d’expédition contigus au salon sont accessibles aux passagers la plupart du temps.

Les cabines de 14 à 20 mètres carrés se déclinent en suite individuelles, suites avec balcons à la française et cabines et suites avec lits jumeaux ou doubles.

Des ponts d’observations :

Le pont d’observation avec son jacuzzi de plein air offre de même un espace buffet et snack pour les navigations exceptionnelles, ainsi qu’un point d’observation lointain par jumelles marines sémaphoriques pour les repérages de baleines, ours polaires… De larges ponts extérieurs permettent d’observer en réalisant le tour des ponts d’observation et principal, car ce navire taillé pour l’exploration vous emmènera dans les fjords et les baies les plus secrètes.

Nous avons pris le parti de ne pas aménager d’accès hélicoptère pour des raisons écologiques, en nous gardant cette possibilité de travail ou d’excursion le cas échéant par le recours aux opérateurs et pilotes locaux les plus expérimentés.

Une faible consommation :

Le bateau a été choisi en raison de sa très faible consommation de fuel léger uniquement comme nous le demandons en régions polaires avec compensation des émissions CO2. Le refit a permis la mise en place des filtres et des réservoir de déchets et d’eau usées adaptés aux longues expéditions maritimes. Écologie, protection de la nature vont de pair avec ce bateau-sentinelle, taillé pour faire de ses passagers les meilleurs ambassadeurs et les porte-voix des grands espaces.

Où partir avec l’Explorer ?

Il vous emmènera au Spitzberg :

Glacier du spitzberg

Au droit de l’Europe, cet archipel qui couvre environ 2 fois la superficie de la Belgique, est couvert à près de 60% de glaces, il est situé à 1300 kilomètres seulement du Pôle Nord, et il y a plus d’ours blancs dans les mers qui l’entourent que d’habitants sur ses terres.

Sous un jour permanent 24h/24 en été, on y rencontre tous les paysages polaires : grandes toundras, montagnes éclatées par le gel et vallées noyées par les glaciers, et enfin le monde des glaces polaires : calottes, banquises, icebergs.

Posé sur le plateau de la très riche mer de Barents, le Spitzberg constitue une extraordinaire oasis polaire : les morses y sont chaque année plus nombreux, les ours blancs y sont protégés depuis 1973, les baleines reviennent dans les fjords après de siècles de massacres et rennes, renards, mais surtout les oiseaux de mer s’y retrouvent en nombre.

Et c’est pourquoi 85% des eaux sont protégées, de même que 65% de la superficie des terres émergées.

Ces îles du grand Nord connaissent aussi la plus extraordinaire histoire polaire, des explorateurs, baleiniers, trappeurs, mineurs, des coureurs de Pôles, à la recherche scientifique et au tourisme.

La plus fabuleuse introduction aux mondes polaires, avec un yacht polaire de classe glace, taillé pour ces fjords sauvages et ces baies du bout du monde.

Il vous emmènera dans les Fjords de Norvège :

Pêcherie Hamnes - Croisière Laponie

Ce pays est tout entier tourné vers le grand large : Vikings, explorateurs puis pêcheurs et prospecteurs ont leurs attaches dans ces fjords qui découpent les 83000 kilomètres de côtes.

Tel un mur dressé face à l’Océan, les Scandes sont déchirées en pics éclatés par le gel, les glaciers coiffent les sommets, les vallées sont taillées dans des parois impressionnantes où se perdent les cascades et où courent les légendes.

Au large, des phares de légende délimitent les routes maritimes intérieures qui serpentent entre les 50 000 îles.

Au Sud, entre Bergen, la pittoresque capitale des fjords et Alesund, la plus belle ville de Norvège, les tableaux sont faits d’un dédale de fjords époustouflants dont le plus long d’Europe et le plus spectaculaire, le Geiranger fjord.

Entre Bergen et Tromso, les croisières vous font découvrir les lieux autrefois grandes routes commerciales des Vikings et du Moyen-Age, puis lieux de pêche mythiques, comme le Mur des Lofoten, tous ciselés dans des myriades d’îles et de phares de bouts du monde.

Au Nord, entre Tromsø, la capitale de l’exploration polaire et des aurores boréales et le Cap Nord, nous en sommes en pays Sami, avec ses rennes, ses traditions de chiens de traîneaux, les aurores boréales et les grandes concentrations de baleines.

Bien des bateaux, express côtiers ou grands paquebots entrent en ces lieux mais très peu de yachts de 12 passagers permettent cette découverte familiale, intime, vraie, d’une Norvège encore inconnue et saisissante.

 

Très bientôt nous vous dévoilerons les dates de voyages de l’Explorer

 

Fermer